Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Pentecôte : conclusion de nos visites aux Pôles Solidarité

Fin des échos de nos visites auprès des Pôles Solidarité, au rythme du temps pascal… Notre chemin d’Emmaüs sur le site internet se termine mais il continue dans la réalité !

« Voici les fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. (…) Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit. » (Ga 5,22-23,25)

À la Pentecôte, nous fêtons le don de l’Esprit Saint, nous découvrons sa puissance à travers le témoignage des disciples qui, quittant leurs peurs, sortent et annoncent à tous l’Amour de Dieu.

À la Pentecôte, nous fêtons le don de l’Esprit Saint que nous avons chacun reçu à notre baptême et qui agit au cœur du monde même quand il n’est pas reconnu. Il est présence de Dieu. Il nous donne l’audace de témoigner et d’aller à la rencontre des autres ; il nous donne la force de traverser les épreuves et de lutter contre les inégalités ; il nous donne de discerner et choisir un chemin de Vérité et de Vie.

L’Esprit, on ne le voit pas mais il se révèle par les fruits qu’il porte dans les actes et paroles de tous ceux qui se mettent à son écoute et se laissent guider par Lui. Seuls, nous ne pouvons rien ou peu, le découragement et l’insatisfaction guettent mais, si nous nous en remettons à l’Esprit, Il fécondera nos engagements.

Au fil de nos visites, nous avons découvert que l’Esprit est à l’œuvre et souffle pour faire grandir la paix, la joie, la bienveillance dans notre Église et au-delà… Auprès de ceux que nous avons eu la chance de visiter, nous avons puisé une énergie nouvelle. Ces rencontres nous ont remplies de joie et nous ont permis de faire connaissance et d’être à l’écoute de tout ce qui se fait de beau et de bon en solidarité dans les différentes paroisses et UP du Brabant wallon. Malgré les difficultés liées aux restrictions sanitaires, l’imagination, l’audace, la confiance des personnes engagées qui ont refusé de laisser tomber ceux qui ont le plus besoin d’attention et de présence humaine ont permis de faire vivre et rayonner l’Amour du Père.

 

En guise de conclusion, nous vous partageons l’intuition d’une co-responsable qui suggère de « créer de la solidarité dans la solidarité » pour vivre la fraternité en se laissant fortifier par l’Esprit :

Porter les projets des uns et des autres dans la prière et créer une fraternité spirituelle entre acteurs de solidarité. En cette période de distanciation, pourquoi ne pas proposer aux paroissiens de porter dans leur prière toutes les difficultés de vie des plus fragilisés et les initiatives d’entraide qui tentent de les aider, c’est cela aussi être solidaire !

« L’Esprit Saint agit comme il veut, quand il veut et où il veut ; nous nous dépensons sans prétendre, cependant, voir des résultats visibles. Nous savons seulement que notre don de soi est nécessaire. Apprenons à nous reposer dans la tendresse des bras du Père, au cœur de notre dévouement créatif et généreux. Avançons, engageons-nous à fond, mais laissons-le rendre féconds nos efforts comme bon lui semble. » (EG 279)

Nous souhaitons de tout cœur continuer notre chemin de pèlerins, rencontrer les pôles que nous n’avons pas encore pu contacter, accueillir ceux qui se cherchent et soutenir ceux qui sont en difficulté. Ayant déjà eu quelques échos, nous sommes convaincues qu’il existe encore de nombreuses belles actions à découvrir et à vous partager dans notre Vicariat !

Si vous aussi, vous souhaitez nous rencontrer pour partager vos joies et vos doutes dans la mission de votre Pôle Solidarité, ou nous partager un évènement, une initiative, n’hésitez pas à nous contacter !

Brigitte et Catherine
Service des Solidarités

P.S. Cet article clôture une série de sept articles, dont l’introduction que vous trouverez ici, et à l’écho des visites qu’elles ont faites aux pôles Solidarité de l’UP de Grez-Nethen, l’UP de Dion, l’UP d’Incourt, l’UP de Chastre, l’UP de Rebecq et l’UP de Jodoigne.

Sur le même sujet

Derniers articles