Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Visite au Pôle Solidarité d’Incourt

4ème dimanche de Pâques

Chefs du peuple et anciens, nous sommes interrogés aujourd’hui pour avoir fait du bien à un infirme, et l’on nous demande comment cet homme a été sauvé. Sachez-le donc, vous tous, ainsi que tout le peuple d’Israël : c’est par le nom de Jésus le Nazaréen, lui que vous avez crucifié mais que Dieu a ressuscité d’entre les morts, c’est par lui que cet homme se trouve là, devant vous, bien portant. Actes des Apôtres 4,9-10

Le Prince de la Vie a souffert et par ses souffrances il rejoint ceux qui souffrent. Par sa mort et sa résurrection, il nous dit l’Amour du Père et nous sauve du péché. Accompagner ceux qui souffrent peut se faire en les visitant mais aussi en les portant dans la prière. Voilà une des intuitions du Pôle Solidarité-Santé d’Incourt :

Dans l’UP d’Incourt, on est à l’écoute de toute personne dans le besoin. Le pôle est une plaque tournante pour les nombreuses et diverses demandes d’aide. Une disponibilité de tout instant pour rester en contact, garder le lien par une attention et une petite visite. Des temps forts liturgiques en UP et des temps de convivialité étaient organisés avec l’aide de personnes peu présentes en paroisse mais toujours disponibles pour donner un coup de main. Une autre façon de faire Église…

Le Covid a malheureusement mis un frein à ces initiatives mais a ouvert d’autres voies de solidarité comme une semaine de prière communautaire autour des malades grâce à la carte-prière de la Pastorale de la Santé distribuée à tous, malades et bien-portants. Une communion de prière, autre façon de se rendre présent auprès de ceux qui sont isolés et malades.

Il y a une forme de prière qui nous stimule particulièrement au don de nous-même pour l’évangélisation et nous motive à chercher le bien des autres : c’est l’intercession. (Evangelii Gaudium 281)

Brigitte et Catherine
Service des Solidarités

P.S. Cet article fait suite à l’introduction présentée par Brigitte et Catherine, que vous trouverez ici et à l’écho des visites qu’elles ont faites à l’UP de Grez-Nethen et à l’UP de Dion.

Sur le même sujet

Derniers articles