Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Rechercher

Des célébrations pour tous

La quatrième priorité pastorale de « Tous Disciples en mission » est de Vivre des liturgies et célébrations hospitalières à tous. Vous trouverez dans nos articles des idées de projets concrets pour mettre en œuvre cette priorité pastorale dans chacune de nos paroisses et unités pastorales.

Les priorités pastorales pour la mission sont indiquées dans la lettre pastorale Défrichons des champs nouveaux ! Cette lettre a été publiée à l’issue de l’année de réflexion sur la mission dans le Vicariat du Brabant wallon.

Découvrez les initiatives pour vivre des liturgies et célébrations hospitalières à tous.

Vivre des liturgies et célébrations hospitalières à tous

L’eucharistie dominicale est le cœur de la vie chrétienne. Ainsi, la liturgie a une mission évangélisatrice essentielle. On y fait l’expérience de cette communauté des enfants de Dieu que le Christ rassemble de dimanche en dimanche pour faire mémoire de ce qu’il est : le Vivant toujours présent à nos existences.

De véritables assemblées dominicales

Pour que des familles se sentent chez elles le dimanche à l’eucharistie et y prennent goût, il faut que la diversité des âges puisse y être présente. Il est en outre nécessaire que ce soit véritablement une « assemblée » dominicale. Qui « rassemble »donc  un nombre signifiant de fidèles.

Il y a là un enjeu profondément missionnaire : permettre à ceux qui se sont éloignés de la pratique ou qui (re)découvrent la foi de pouvoir expérimenter des eucharisties dominicales qui nourrissent leur foi et leur vie quotidienne. Que ces personnes puissent se sentir entourés et portés par des frères et des sœurs de différentes générations, par une Église famille de Dieu, qui encourage et motive pour tenir bon dans la foi au quotidien.

Des célébrations attentives à ceux qui ne viennent que rarement

Par ailleurs, d’autres modes de célébration ont été mentionnées dans les différents rapports des Unités pastorales : une façon de célébrer le Seigneur autrement, dans un souci d’hospitalité envers celles et ceux qui nous rejoignent plus rarement.

Ainsi, dans les Unités pastorales composées de plusieurs petites paroisses, on se concertera entre paroisses pour offrir chaque dimanche, à heure fixe et dans la même église au moins une messe largement ouverte à tous. Cette messe tiendra spécialement compte des familles, des jeunes, des enfants ainsi que de ceux qui cheminent vers la foi. Il est vrai, cela va sans doute demander de sortir de nos habitudes et de nos « zones de confort » –

Cela demandera de se parler, de revoir peut-être les horaires des messes et de mettre en commun les compétences et talents locaux pour assurer à cette eucharistie la mise en œuvre des éléments liturgiques suivants :

  • la beauté du chant avec chorale et instruments ;
  • une liturgie de la Parole adaptée aux enfants ;
  • une attention au langage , aux gestes, au recueillement dans le respect de la liturgie et de l’Ecriture ;
  • une diversité de modes de participation dans les services liturgiques : l’accueil ; l’acolytat (filles et garçons) ; la proclamation de la Parole de Dieu ; la qualité du choix des chants ; la rédaction des intentions de prière; des témoignages occasionnels ; les feuilles avec les lectures du jour ; des communications et informations adaptées sur la vie de la communauté ; un après-messe attentif aux nouveaux-venus ou aux isolés. Une équipe liturgique compétente à forte sensibilité pastorale et catéchétique, réunissant laïcs et ministres ordonnés, semble ici incontournable.

Des célébrations festives et qui rassemblent

Les offices de la Semaine sainte, les grandes fêtes, les célébrations de la réconciliation veilleront à « rassembler » ces jours-là les participants et les ressources de l’Unité pastorale. Cela évite en effet la « dispersion » des chrétiens dans une multiplication de célébrations de petits groupes qui ne répondent pas à la dimension festive et ecclésiale de ces liturgies.

Les célébrations liturgiques seront alors signifiantes et attirantes, denses et belles. Elles seront bénéfiques tant pour les pratiquants habituels que pour ceux qu’on ne voit que rarement ou jamais à nos célébrations.

On veillera alors à organiser le transport des personnes à mobilité réduite, éloignées de l’église choisie pour ces célébrations. Si des églises de l’Unité pastorale sont assez grandes, il est tout-à-fait légitime que ces célébrations se fassent en tournante dans différentes églises de l’UP.

On veillera cependant à ne pas systématiser le regroupement en un lieu unique de telles célébrations quand cela n’est ni nécessaire ni profitable.

D’autres formes de célébrations et de liturgies

Pour stimuler la créativité liturgique, mentionnons un certain nombre de façons de célébrer « autrement » expérimentées chez nous et qui peuvent être parlantes à un certain nombre de ceux qui sont plus à distance de nos messes dominicales :

des pèlerinages

Les pèlerinages – ce qui serait l’occasion d’intensifier la tradition des pèlerinages des paroisses du Brabant wallon à la Basilique de Notre-Dame de Basse-Wavre.

la tradition des tours

La participation à ces marches priantes, populaires et intergénérationnelles que sont les grands Tours séculaires de notre région : le Tour Sainte Gertrude de Nivelles, le Grand Tour de Basse-Wavre, le Tour Saint-Barthélémy de Bousval… Ou ces très anciennes processions comme Saint-Corneille à Mille, et le 15 août à Ittre ou à Marbais

Rejoindre en paroisse le pèlerinage des paroisses à Banneux à la fin septembre ou la messe en plein air de la Saint-Bernard dans l’abbaye de Villers-la-Ville fin août

des messes à domicile

Occasionnellement en semaine, des messes dans les maisons où sont invités voisins, amis, parents et enfants de la catéchèse du quartier

des dimanche autrement

Poursuivre les Dimanche autrement. Retrouvez tous les dimanche autrement en Brabant wallon.

de nouvelles initiatives

Des moments de prière inaccoutumés tels que :

  • les Pyjamas-prière (à Wavre, à Froidmont);
  • 20 minutes de prière pour les tout-petits à l’église en début de soirée durant l’avent et le carême. En général, les parents, grands-parents, grands frères et sœurs y viennent avec autant de plaisir que les petits !
  • les messes Rorate.

à la suite des sacrements

Il est tout à fait possible de ré-inviter spécifiquement à certaines messes les personnes qui ont récemment reçu un sacrement.

Ainsi, on peut célébrer des messes pour ceux qui ont fait baptiser un enfant, pour ceux qui se sont mariés. On peut aussi proposer des messes avec renouvellement des engagements de mariage. Ou encore inviter particulièrement ceux qui ont vécu un décès…

Pour aller plus loin

Les autres priorités pastorales:

Tous Disciples en Mission

Dans cette rubrique
Des célébrations pour tous
11 février : journée mondiale des malades

Chaque 11 février, c’est la journée mondiale des malades. Petit aperçu du sens de cette journée avec la pastorale de la Santé du Vicariat du Brab (...)

Des célébrations pour tous
Regards croisés sur la désertification des assemblées chrétiennes

Découvrez dans cet article les regards croisés d’Isabelle de Tavernier, pasteure de l’Église de Bruxelles-Botanique, et de Didier Kabutuk (...)

Des célébrations pour tous
Un dimanche vers l’Unité

Dimanche 21 janvier, les paroissiens de Blocry ont vécu l’unité des chrétiens: petit-déjeuner et invitation d’une pasteure pour l’homélie.

Des célébrations pour tous
Flamme de Bethléem, une lumière pour la paix

Depuis 35 ans, la diffusion de la Lumière pour la paix nous met en route vers Noël. Saviez-vous que la Flamme de Bethléem est un mouvement internatio (...)

Des célébrations pour tous
Un Dimanche Autrement au rythme de l’hymne à l’Amour

Découvrez comment un dimanche autrement sur le thème de l’hymne à l’amour a contribué à resserrer les liens entre paroissiens et parois (...)