Un « dimanche autrement » au rythme de l’hymne à l’amour

Grâce à Etienne, responsable communication de l’unité pastorale d’Ottignies, nous découvrons la genèse de ce dimanche autrement: « Je me suis demandé pourquoi le pape s’intéressait à cette chanson d’Edith Piaff  mais je me suis rappelé que l’hymne à l’amour était aussi cet extrait d’une lettre de Saint Paul. Tout s’est éclairé quand j’ai appris que le chapitre 4 de l’exhortation apostolique « Amoris Laetitia » traitait de l’hymne à l’amour.»

Nous avons donc décidé en unité pastorale de monter un dimanche autrement sur ce sujet.

Organisation de la journée

La journée a commencé par une messe de lancement et un pique-nique convivial. Les participants des six églises de l’UP étaient heureux de se retrouver ou de faire connaissance. Comme le disent Lydia et Damien: « Nous avons apprécié de pouvoir nous retrouver en église, dans des échanges cordiaux, fraternels avec une célébration qui invitait à aimer concrètement à l’image des premières communautés chrétiennes. »

En début d’après-midi, trois groupes débutent la marche ponctuée par 4 balises : à chaque balise, un temps d’arrêt pour découvrir une partie de l’hymne à l’amour et les commentaires du pape François (Amoris Laetitia). Entre les balises, la marche permet de prolonger la réflexion.

Une quatrième équipe, restée sur la pelouse devant l’église, a suivi la même démarche que les autres grâce au livret très bien fait édité par le service Pastoral « Couples et Familles » du Vicariat.  « Je n’ai pas marché avec mes pieds mais j’ai marché dans ma foi, » écrit un des participants.

Vers 16h, c’est tout en joie que les équipes se sont réunies pour une prière à l’église. « Bien que mes enfants n’aient pas pu venir, je me suis sentie comme en famille dans un groupe très accueillant et très participant, » confie Michèle.

Témoignage de participants

« Nous avons fait une communauté de temps d’échange, un parcours d’écoute, de bienveillance et d’amitié, ponctué de nombreux rires, » conclura André.

« J’ai eu l’occasion de réfléchir et d’échanger en profondeur, témoigne Jacqueline, sur la façon dont nous vivions le pardon, h

umblement, en résonance avec la voie intérieure qui nous appelle à aimer. » « Sans pour autant occulter les difficultés à y arriver! » complètent Lydia et Damien.

Monique nous dira les réflexions qui me sont venues après les différents textes parlant de la patience, de l’humilité, de la recherche de la paix et de la ténacité, et qui me poursuivront longtemps, m’ont appris à voir différemment certaines paroles du Christ.

Comme le souligne Etienne, la réussite de cette journée n’a été possible que grâce à une préparation béton et à une convivialité vécue dans le Seigneur.

Merci au pôle couples et familles. Et merci à tous ceux qui ont contribué à faire de ce « dimanche autrement » un enchantement ! A quand le prochain ?

Pour plus d’infos: communication@pole.upottignies.be

Pour aller plus loin