Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Prions la neuvaine de Pentecôte pour une Église synodale !

Le 5 juin, nous célébrerons la Pentecôte. Le cardinal Jozef De Kesel et Mgr Hudsyn, avec Mgr Kockerols et Mgr Vanhoutte, nous invitent à prier la neuvaine de Pentecôte (qui commence le 27 mai) à l’intention particulière du processus synodal que le pape François a mis en route dans le monde entier, depuis octobre 2021.

Voici la lettre que notre archevêque nous adresse : 

Chers amis,

Dans quelques jours nous fêterons la Pentecôte. Par le présent courrier, je vous invite à la fêter cette année de manière toute particulière. Le Pape François a invité toute l’Eglise à prendre part au processus synodal préparatoire au synode des évêques de 2023. Il est intimement convaincu que ce n’est qu’ensemble que nous pourrons relever les défis devant lesquels l’Eglise se trouve aujourd’hui, car comme le dit le mot synode, être Eglise, c’est marcher ensemble.

Le processus synodal concerne ce « marcher ensemble ». Comment pouvons-nous devenir de plus en plus une Eglise synodale ? Deux questions nous sont posées à ce propos comment avons-nous jusqu’ici pratiqué le chemin synodal et quels sont les pas ultérieurs que nous inspire l’Esprit de Dieu aujourd’hui ? La première question nous fait regarder en arrière et nous invite à voir plus clairement le chemin déjà parcouru : qu’est-ce qui suscite notre joie, quelles sont les difficultés, les obstacles, les blessures ? La seconde question nous fait regarder l’avenir : quelles sont les expériences positives auxquelles il faudrait donner toutes leurs chances ? Qu’est-ce qui peut être amélioré ou fait autrement ? Quels sont les nouveaux pas qui peuvent être faits ? Sur quoi y a-t-il déjà un vrai consensus ?

Il ne s’agit pas d’entrer en discussion les uns avec les autres et de chercher à trouver une majorité. Il s’agit avant tout de s’écouter mutuellement, de se mettre ensemble à l’écoute de la Parole de Dieu et de prier pour que par cette écoute nous découvrions et discernions ce que l’Esprit a à nous dire. La prière du Synode l’exprime de manière admirable

Apprends-nous ce que nous devons faire et montre-nous le chemin que nous avons à suivre ensemble. Fais-nous le don du discernement, que nous nous laissions guider par ce qui est vrai et bon sans que des préjugés influencent nos actes.

De là mon invitation à porter particulièrement cette intention durant la neuvaine de Pentecôte. Prions régulièrement le Veni Creator et le Veni sancte Spiritus. Ce sont des paroles qui demeurent. Je vous demande également de prier chaque jour, en communion avec toute l’Eglise, la prière du Synode Nous voici devant toi Esprit Saint. C’est une prière utilisée depuis longtemps lors des conciles, synodes et autres rencontres ecclésiales importantes.

Plein de reconnaissance, je vous salue cordialement et vous souhaite une sainte et heureuse fête de Pentecôte.

Jozef, Cardinal De Kesel,
Archevêque de Malines-Bruxelles

Lettre de notre archevêque en format pdf

Illustration : vitrail du Saint Esprit, abside de la basilique Saint-Pierre à Rome – CC0 Wikipédia

♠♠♠♠♠

Adsumus, Sancte Spiritus

Prière d’invocation à l’Esprit Saint pour une assemblée ecclésiale de gouvernance ou de discernement (donc synodale)

Chaque session du Concile Vatican II a commencé par la prière Adsumus Sancte Spiritus, premiers mots de l’original latin signifiant Nous nous tenons devant Toi, Esprit Saint, qui a été utilisée historiquement lors des Conciles, Synodes et autres rassemblements de l’Eglise depuis des centaines d’années.

Cette prière invite l’Esprit Saint à agir en nous afin que nous puissions être une communauté et un peuple de grâce. Pour le Synode 2021-2023, nous proposons d’utiliser cette version simplifiée, afin que tout groupe ou assemblée liturgique puisse prier plus facilement.

Nous voici devant Toi, Esprit Saint,
en Ton Nom, nous sommes réunis.

Toi notre seul conseiller, viens à nous,
demeure avec nous, daigne habiter nos cœurs.

Enseigne-nous vers quel but nous orienter ;
montre nous comment nous devons marcher ensemble.

Nous qui sommes faibles et pécheurs,
ne permets pas que nous provoquions le désordre.

Fais-en sorte que l’ignorance ne nous entraîne pas sur une fausse route,
ni que la partialité influence nos actes.

Que nous trouvions en Toi notre unité,
sans nous éloigner du chemin de la vérité et de la justice,
en avançant ensemble vers la vie éternelle.

Nous te le demandons à Toi,
qui agis en tout temps et en tout lieu,
dans la communion du Père et du Fils,
pour les siècles des siècles.

Amen !

Sur le même sujet

Derniers articles