Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Marie invoquée par le monde pour la paix en Ukraine

L’Église catholique belge s’est jointe à la consécration de la Russie et de l’Ukraine à Marie

Vous trouverez ici le texte de l’homélie prononcée par notre archevêque, le cardinal Jozef De Kesel, ce 25 mars à Koekelberg.

Et ici les photos de la célébration.


Ce vendredi 25 mars, le pape François consacrera la Russie et l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie au cours d’une célébration pénitentielle en la basilique Saint-Pierre à Rome.

Nous sommes tous invités à nous joindre à cette prière et à cette intention : vous trouverez ici le splendide texte proposé par le pape François.

Dans notre pays, le cardinal Jozef De Kesel présidera une célébration eucharistique à la basilique de Koekelberg. Au cours de cette célébration pour la paix en Ukraine, qui débutera à 19h, l’adoration perpétuelle du Christ dans le Saint-Sacrement, organisée dans la basilique depuis 10 ans, sera également commémorée.

Avec la consécration de la Russie et de l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie, le pape François réalise le souhait des évêques catholiques ukrainiens qui le lui avaient récemment demandé. La consécration est une manière particulière de demander la protection et l’intercession de Marie.

Le même jour, l’aumônier pontifical, le cardinal Konrad Krajewski, procédera également à cette consécration dans le lieu de pèlerinage portugais de Fatima. Marie y est apparue en 1917 et ses messages aux trois petits bergers mentionnaient explicitement la Russie, la consécration, la guerre et la paix.

La célébration pour la paix en Ukraine à la basilique de Koekelberg est la deuxième célébration pour la paix présidée par le cardinal De Kesel. Le dimanche 13 mars, il a en effet présidé une célébration eucharistique très suivie à la cathédrale de Bruxelles.

Toutes les églises et lieux de culte catholiques de notre pays prient pour la paix depuis l’aggravation des tensions entre la Russie et l’Ukraine et le début de la guerre.

De nombreux chrétiens, des paroisses et des institutions et organisations catholiques s’engagent également à accueillir des réfugiés ukrainiens ou à collecter des biens pour la population ukrainienne restée sur place dans ce pays terriblement détruit et dont de nombreux habitants ont fui vers les pays voisins.

Caritas International, ONG mandatée par les évêques, fournit une aide matérielle et financière importante en tant que membre du Consortium 12-12. Les évêques belges ont précédemment appelé à prier pour la paix, à soutenir Caritas International et ont demandé à tous ceux qui le pouvaient d’accueillir des réfugiés. Les communautés catholiques ont largement répondu à cet appel.

Les Évêques de Belgique
Le 21 mars 2022


Illustration d’entête : © Catho-Bruxelles

Sur le même sujet

Derniers articles