Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Prière et jeûne pour la paix en Ukraine

Le pape François nous appelle
à prier et jeûner pour la paix en Ukraine,
tout spécialement ce 2 mars, mercredi des Cendres,
jour où l’Église entre en Carême

« Ces derniers jours, nous avons été bouleversés par quelque chose de tragique : la guerre. À maintes reprises, nous avons prié pour que cette voie ne soit pas empruntée. N’arrêtons pas de parler, et même, supplions Dieu plus intensément. C’est pourquoi je renouvelle à tous l’invitation à faire du 2 mars, mercredi des Cendres, une journée de prière et de jeûne pour la paix en Ukraine. Un jour pour se faire proche des souffrances du peuple ukrainien, pour sentir que nous sommes tous frères et sœurs et pour implorer de Dieu la fin de la guerre. »

Pape François – Angélus du 27 février 2022


 

L’Ukraine se dirige vers une catastrophe humanitaire

Communiqué et appel aux dons
de Caritas International Belgique

 

Avec l’escalade dramatique de la situation en Ukraine, la vie de milliers de personnes bascule. Caritas International Belgique libère 50.000 euros en soutien aux activités humanitaires déployées par son réseau et lance un appel aux dons. La protection des populations civiles et l’accès à l’aide humanitaire doivent être garantis.

Bruxelles, 24.02.22 – « Les événements qui ont commencé tôt ce matin vont inévitablement conduire à une catastrophe humanitaire colossale. Il est impossible de croire qu’au 21ème siècle, en Europe, les gens soient réveillés à 5 heures du matin à cause des explosions et par le son des sirènes provoquées par les raids aériens. » Tetiana Stawnychy, présidente de Caritas Ukraine, réagit en ces mots à l’attaque de grande envergure lancée aux premières heures de la journée. Le réseau Caritas est profondément préoccupé par l’impact de cette intervention militaire pour la population, qui vit déjà dans un état critique huit ans après le début de la crise qui a tué 14.000 personnes et en a déplacé 1,5 million d’autres.

Caritas libère 50.000 euros et appelle aux dons

Caritas International Belgique libère 50.000 euros de son fonds d’urgence et lance un appel aux dons pour soutenir les opérations en cours. Le programme d’urgence de Caritas Ukraine prévoit la  fourniture de nourriture, d’eau potable, d’abris et de kits d’hygiène, ainsi que le transport des personnes vulnérables pour qu’elles puissent rejoindre leurs proches et les zones sûres.

Depuis la fin de l’été 2021, en particulier dans l’est de l’Ukraine, Caritas a anticipé la réponse humanitaire en prévision d’une éventuelle escalade du conflit. Caritas a formé des employés et des volontaires afin d’augmenter leurs capacités à répondre aux besoins des communautés. Des centres ont été prépositionnés pour accueillir et assurer l’assistance aux personnes déplacées à l’intérieur du pays, dont le nombre va très probablement augmenter considérablement suite à cette intervention militaire massive.


2.9 millions de personnes dans le besoin

Les chiffres des besoins d’urgence étaient déjà dramatiques : « Avant l’attaque, il y avait déjà 2,9 millions de personnes des deux côtés de la ligne de contact qui avaient besoin d’une assistance humanitaire. Aujourd’hui, ce nombre augmente de façon exponentielle« , ajoute M. Stawnychy.

Caritas Ukraine est soutenue par 36 organisations de la Confédération Caritas pour aider la population dans le besoin. Le réseau Caritas appelle la communauté internationale à protéger la population ukrainienne, en particulier les plus vulnérables,  à garantir son accès à l’aide vitale et la liberté de mouvement des personnes qui fuient les violences.

 

Les dons sont les bienvenus sur le BE88 0000 0000 4141 avec la mention “4150 Ukraine” ou en ligne via www.caritasinternational.be.  

Caritas International vient en aide aux victimes de violences, de catastrophes naturelles et de la pauvreté, dans leur propres pays ou en fuite, en collaboration avec ses réseaux locaux, nationaux et internationaux. www.caritasinternational.be


Les évêques de Belgique s’associent

à la déclaration des évêques d’Europe

Les Églises d’Europe condamnent fermement ce qui s’est passé cette nuit (dans la nuit du 23 au 24 février) en Ukraine.

Nous devons agir ensemble et avec détermination pour mettre un terme immédiat à l’agression russe et tout mettre en œuvre pour protéger les femmes, les hommes et les enfants innocents : au nom de Dieu, arrêtez immédiatement !

La communauté internationale, et l’Union européenne en particulier, doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour arrêter ce conflit. Les armes doivent céder la place au dialogue et à la négociation pour défendre le droit international ainsi que l’indépendance et la souveraineté territoriale de l’Ukraine. Nous devons mettre fin à une guerre qui se propagerait inévitablement de l’Ukraine aux pays voisins et menacerait l’ensemble de l’Europe.

Les évêques européens et les communautés chrétiennes prient pour les victimes de ce conflit et leurs familles. Ils compatissent à la souffrance de ceux qui subissent ces actes de violence et se joignent à l’appel du pape François à prier et à jeuner pour la paix : « Que la Reine de la Paix sauve le monde de la folie de la guerre ».

Les Évêques de Belgique
24 février 2022


Illustration : Gerd Altmann – CC0 – Pixabay

Sur le même sujet

Derniers articles