Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

21 juillet : fête nationale en Belgique

Ce jeudi 21 juillet, la famille royale était bien présente au Te Deum célébré à Bruxelles, dans la splendide cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule : le monde politique y côtoie les représentants de toutes les religions reconnues et de toutes les institutions civiles de notre pays.

Dans une cathédrale comble, c’est le cardinal De Kesel qui présidait la célébration. Il était entouré par Mgr Herman Cosijns, Mgr Jean Kockerols (évêque auxiliaire pour Bruxelles), le chanoine Tony Frison et le doyen Benoît Lobet qui est également le curé de la cathédrale.

Par un sobre mot d’accueil, le Cardinal a ouvert la cérémonie rappelant le lien fort entre la Belgique et la foi.

Le chœur de la cathédrale, Voces Desuper, avec l’organiste Xaviez Deprez, a exécuté l’introduction et le Te Deum tandis que la Musique royale des Guides a ensuite joué l’Hymne européen puis la Brabançonne.

Voyez l’article complet sur le site de l’Église catholique à Bruxelles

et la galerie photo ici !

♠♠♠♠♠

La fête du 21 juillet rappelle la prestation de serment du premier roi des Belges, Léopold Ier, en 1831 : appelé par le Congrès national à régner sur ce « nouveau pays », le prince Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha arrive par bateau d’Angleterre et rejoint Bruxelles où, sur la Place Royale, il jure fidélité à la Constitution et aux lois belges.

C’est en 1890 que la date du 21 juillet est choisie comme celle de la fête nationale belge.

Il est de tradition que l’archevêque de Malines-Bruxelles, aujourd’hui le cardinal Jozef De Kesel, accueille les souverains à la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles pour le chant du Te Deum, une hymne latine ancienne qui rend grâce à Dieu pour ses dons et chante ses louanges, dont voici la première strophe :

À Toi, Dieu, notre louange !
Nous t’acclamons : tu es Seigneur !
À Toi, Père éternel,
L’hymne de l’univers.

Le Cardinal prononce une homélie sur un texte de la Parole de Dieu. L’assemblée est invitée à prier pour le Roi et pour la Belgique.

Si la célébration à Bruxelles est organisée par la chancellerie du Premier ministre et par le Palais royal et est accessible uniquement sur invitation, par contre, le Te Deum chanté dans chaque commune belge est ouvert à tous, donc à nous !

Le site internet de votre commune et/ou celui de votre paroisse / UP devraient vous indiquer l’heure et le lieu où vous rendre pour vous associer à cette prière.

Quelques sites à consulter pour en savoir plus : 

 

Illustration d’entête : © Anne Périer pour l’Église catholique à Bruxelles

Illustration du Te Deum « masqué » : © Vicariat du Brabant wallon

Sur le même sujet

Derniers articles