Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Echo du Vendredi saint avec l’UP de Grez-Nethen

Echo du Vendredi saint avec l’Unité pastorale de Grez-Nethen

Ce vendredi 15 avril, l’Unité pastorale Grez-Nethen (regroupant les paroisses d’Archennes, Bossut, Doiceau, Grez, Gottechain, Nethen et Pécrot) célébrait le Vendredi saint ensemble, à Nethen.

Pour commencer, nous avons fait le Chemin de croix dans les rues autour de l’église Saint Jean-Baptiste, avec à chaque station, une lecture par un représentant de l’une des paroisses, une méditation, une prière et un refrain pour méditer. Une quarantaine de fidèles se sont rejoints pour participer à cette belle démarche, qui, de surcroit, a bénéficié d’une météo on ne peut plus clémente.

Nous avons ensuite vécu l’office du Vendredi saint. Célébration en UP oblige, il y avait beaucoup du monde pour mener les prières : frère Gabriel Banyangira, le doyen Jean-Pierre Mukendi, père Dieudonné Ilunga, père Jean-Claude Kolela, qui étaient rejoints par notre évêque, Jean-Luc Hudsyn. Les fidèles venus des différentes paroisses étaient également présents en grand nombre, et une chorale ‘UP’ encadrait sobrement la méditation. Après les lectures d’Isaïe, du psaume, et de la lettre aux Hébreux, il y a eu la lecture de la passion selon St Jean, ponctuée par les interventions de la foule nombreuse. Les lecteurs venaient des différentes paroisses. L’homélie de Jean-Luc Hudsyn a mis l’accent sur le lien entre la crucifixion et la résurrection, Vendredi saint et Pâques, et sur la souffrance en Ukraine. Toute l’assemblée a alors eu l’occasion de se prosterner devant la croix puis de communier. L’office s’est achevée comme elle avait commencée, dans la sobriété, mais aussi la richesse de se retrouver ensemble autour du mystère de la Croix.

Jeremy Harvey,
Pour l’Unité pastorale Grez-Nethen

Sur le même sujet

Derniers articles