Une future mosquée à Court-Saint-Étienne

C’était la cinquième fois que les responsables de la mosquée Assalam à Court-Saint-Etienne introduisaient une demande de permis. Ce vendredi, 18 mai, le permis de bâtir a été accepté par le fonctionnaire délégué de la Région wallonne. Une nouvelle mosquée pourra être construite le long de l’Avenue des Combattants à Court-Saint-Etienne. "Cette fois, on espère que c’est la bonne" nous confie Abdelhafid Jellouli, coordinateur de la mosquée.

Le permis est, évidemment, une étape importante pour la construction de cette mosquée. "Mais rien n’est encore joué, déclare Abdelhafid Jellouli. Les personnes opposées au projet ont 20 jours pour introduire un recours."

Cinq demandes de permis
Et des recours, la communauté musulmane en a connu ! Depuis 2013, elle s’est vue refuser plusieurs permis suite à des recours de riverains. En janvier dernier, les responsables de la mosquée stéphanoise ont revu leur projet à la baisse en modifiant leurs plans. "Aucun signe religieux ne sera apparent, seule une coupole sera installée au-dessus de la salle de prière" précise l’architecte du projet.

La nouvelle mosquée accueillera 300 personnes maximum pour la prière du vendredi. Un projet d’1.300.000 euros entièrement financé par la communauté musulmane.

Florence Gusbin

permis-accepte-pour-la-future-mosqu…

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273