Tous disciples en mission : le top départ est donné !

La journée de formation pour les prêtres, diacres et animateurs pastoraux, sur le thème de notre année pastorale : Tous disciples en mission, l’audace d’une conversion missionnaire, s’est déroulée ce jeudi 4 octobre. C’était au Centre pastoral de Wavre, sous la présidence de Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire pour le Brabant wallon. Après une journée riche en enseignements, les ouvriers apostoliques de l’église du Brabant wallon ont été envoyés en mission.

C’est l’église Saint-Antoine, à Wavre, qui a servi de cadre au lancement de l’année placée sous le thème Tous disciples en mission, l’audace de la conversion . La prière et les chants du début de la journée ont introduit chacun de nous dans l’approfondissement d’un thème qui questionne, nous place face au Seigneur et face à un monde où il nous faut être présents comme missionnaires.

Pour Mgr Hudsyn, comme il l’a dit dans son intervention, la prière à l’Esprit ouvre des chemins nouveaux. Quelle que soit sa forme, la prière permet un retour au Christ et à sa façon d’accomplir sa mission. À partir de là, se profile une vraie « écoute du monde ». Un « monde complexe, compliqué, voire même effrayant par certains côtés ». Et si « tous disciples en mission » est à recevoir comme une grâce personnelle, ce thème invite à ne plus rêver un « ailleurs » ou au monde de jadis. Il s’agit de proposer l’évangile à l’humanité d’aujourd’hui. Soins, investissement dans la durée, patience, prise en compte des échecs, voilà quelques attitudes à développer face à une mission qui n’est pas « un long fleuve tranquille ».

Comme les disciples d’Emmaüs
La lecture et le partage du texte des disciples d’Emmaüs, en petits groupes, a été un moment fort de la journée. Des accentuations et lectures diverses d’un texte pourtant si familier, ont fait prendre conscience de l’enjeu de la mission et des attitudes qui collent à la vie de tout disciple envoyé par le Seigneur, aujourd’hui. Tout cela légitime « l’audace d’une conversion ».

Dans sa conférence, le professeur Arnaud Join-Lambert, théologien de l’UCL, a permis de visiter différentes représentations de l’Église qui peuvent, en même temps, influer sur la mission. Partant du concept d’ « Église liquide », il a développé différentes formes de présence de l’Église face au monde : les images de la dilution, du bateau, de l’île, du précipité chimique, de l’archipel, de l’inédit. L’image d’une « Église-réseau » suggérant la communion traduit mieux la richesse de la forme de la mission aujourd’hui. Pour lui, « condamnés à l’innovation dans une écoute de l’Esprit, une médiation de la Parole et un discernement synodal des signes des temps », les missionnaires d’aujourd’hui doivent dépasser le cocon paroissial pour épouser tous les lieux où les hommes et les femmes de ce temps se rencontrent.

Forts de cela, les prêtres, diacres et animateurs pastoraux ont reçu la bénédiction de Mgr Hudsyn et l’envoi en mission. La bougie reçue par chacun et chacune a symbolisé cet envoi aux quatre coins de notre Vicariat.

Abbé Alfred Malanda

Site internet de l’Année missionnaire

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273