Si le Père vous appelle…

C’était le chant d’entrée de la célébration de l’appel décisif des catéchumènes par Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire pour le vicariat du Brabant wallon, ce dimanche 18 février à l’église St-Rémy de Braine-le-Château.

Pourquoi l’appel décisif ?
Au début de leur cheminement, les catéchumènes vivent une célébration d’entrée en catéchuménat dans leur paroisse : ce jour-là ils demandent la foi, s’engagent avec le soutien de la communauté à découvrir Jésus, son Évangile et son Église. C’est une démarche personnelle vis-à-vis de la communauté paroissiale :Je demande la foi.

L’appel décisif par l’évêque, au début du carême précédant le baptême, montre qu’en fait il s’agit d’un appel de Dieu, toujours actuel, adressé à tous : Dieu invite tous les hommes et femmes d’aujourd’hui à la conversion.

Etre appelé met en évidence l’initiative gratuite de Dieu. Le désir de baptême qui habite le cœur est précédé par l’appel de Dieu. Leur réponse de foi est rendue possible par le cheminement au sein de l’équipe du catéchuménat avec leurs accompagnateurs et par le soutien et la prière de la communauté.

« Venez et vous verrez » dit Jésus dans l’évangile de Jean (1, 35-42) lu lors de la célébration.
Personnellement, je n’avais jamais assisté à une telle célébration mais, cette année, elle avait lieu dans mon Unité pastorale, c’était donc l’occasion de « venir voir » … Et, oui j’ai vu et entendu l’Esprit à l’oeuvre et j’en rends grâces à Dieu !

D’abord lors de la présentation de ces 13 catéchumènes (7 femmes et 6 hommes de 14 à 49 ans) auxquels s’est joint un frère plus jeune de 12 ans.

Chacun fut présenté personnellement à l’évêque par son accompagnateur (prêtre, diacre ou laïc) : son parcours, sa motivation à demander le baptême, certains faisant le choix en famille, ou à l’occasion d’un projet de mariage, ou laissé libre par la famille de choisir à l’âge adulte, ou suite à une retraite avec ce désir de « prendre ma vie spirituelle en main »…

Entendre ces « histoires saintes » m’a profondément émue : Jésus passe encore dans nos vies… il ne s’impose pas, il se propose pour reprendre les mots avec lesquels Mgr Hudsyn a commencé son homélie.

Et il a continué : Il va vous appeler chacun par votre nom… il y a quelqu’un qui me connaît, me reconnait, pour qui je compte : Dieu nous appelle pour nous dire à chacun ‘oui, j’établis mon alliance avec toi ‘, et ce chemin conduit à la réalisation de nous-même.

Ces mots donnent tout le sens profond de l’appel qui a suivi : Au nom du Christ, Mgr Hudsyn a appelé les catéchumènes par leur prénom.

Patricia - Mirlinda - Elise - Adjoua - Laeticia - William – Jacques - Olivier - Frédérique – Olivier - Nelson - Lorenzo - Pauline - Florence ont répondu triplement : d’abord individuellement à 2 reprises, Me voici et Je le veux… et puis en venant apposer leur nom dans le livre des appelés.

En retour, ils ont reçu l’étole violette en signe d’entrée en Carême : elle sera remplacée par l’étole blanche le jour de leur baptême, lors de la veillée pascale ou le jour de Pâques.

J’ai vu, enfin, les fruits de l’Esprit à l’oeuvre dans ces catéchumènes : la joie, leur bonheur profond après la célébration mais aussi la communion fraternelle entre eux et avec leurs accompagnateurs. La communauté vous est donnée pour faire elle aussi alliance avec vous ! leur a dit Mgr Hudsyn !

Merci à ces catéchumènes de nous appeler à devenir ce que nous sommes !

Témoignage de Patricia

Mes parents m’ont laissé le choix… j’ai toujours été croyante mais non pratiquante… à 20 ans, j’ai pensé demander le baptême mais cela ne s’est pas fait. Après une maladie l’an passé, je me suis dit qu’il était temps de prendre ma vie spirituelle en main. J’ai fait une retraite dans un monastère lors de la Pentecôte, pour me retirer 2 ou 3 jours et voir ce que j’allais faire.

Le cheminement avec mes accompagnatrices m’aide à comprendre certains signes que j’avais eus avant et que j’avais négligés. Je peux aussi leur poser toutes mes questions ! j’ai besoin de soutien.

Dans la récollection de dimanche qui a précédé la célébration, j’ai été touchée par le psaume 138 qui dit l’omniprésence de Dieu. J’ai été surprise par la beauté de la célébration et par le nombre de prêtres présents. Je ne suis pas seule dans cette Alliance.

Marie-Christine Krack-Vie

Pour voir les photos de cette célébration

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273