Journée mondiale des missions - Message du pape François

autour la Campagne 2020 de Missio-Belgique


A l’occasion de la campagne d’octobre 2020 de Missio
pour le mois de la mission universelle, découvrons

le Message du pape François
pour la journée mondiale des missions 2020

« L’appel à la mission, l’invitation à sortir de soi-même par amour de Dieu et du prochain, se présente comme une opportunité de partage, de service, d’intercession. La mission, que Dieu confie à chacun, fait passer du moi peureux et fermé au moi retrouvé et renouvelé par le don de soi.  »

« Me voici : envoie-moi ! » (Is 6, 8)

« Dieu a besoin des hommes ! Dieu a besoin aujourd’hui comme hier de notre participation son œuvre de salut. Ils nous pose une question : "Prêts ?" Il nous donne la réponse : "Partez !" La mission est variée. Elle est partout mais je suis unique. Le missionnaire est unique. Seigneur tu ne m’as pas créé pour être confiné, mais pour être envoyé en Église ; tu ne m’as pas créé pour avoir peur des autres, mais pour les aimer ! Aide-moi, Seigneur, à trouver ma place dans le champ de la mission et envoie-moi ! »
+ Monseigneur Georges Colomb
Évêque de La Rochelle et Saintes



La collecte 2020 aura lieu les 17 et 18 octobre 2020 : merci déjà pour votre générosité !

Pour sa campagne missionnaire 2020, Missio-Belgique a choisi pour thème la guérison, et pour slogan « Ouvre-leur ton cœur », avec comme pays-phare le Liberia. Probablement peu connu en Belgique, le Liberia est pourtant le premier pays d’Afrique à proclamer son indépendance en 1847. Il est aussi le pays qui a propulsé, pour la première fois en Afrique, une femme à la tête d’un État (Ellen Johnson Sirleaf, 2005-2017). Mais la cohabitation entre ses différentes composantes sociales est loin d’avoir été pacifique.

Deux guerres civiles (1989-1997 et 2000-2003) et le virus Ebola (2014-2015) ont en effet plongé dans le désarroi des millions de victimes et d’orphelin(e)s en particulier. Depuis lors, le Liberia peine désespérément à panser ses plaies. La paix sociale y demeure précaire, et le besoin de guérison intérieure et extérieure immense. Comment leur porter, en paroles et en actes, cette Bonne Nouvelle qui guérit aussi bien les cœurs que les corps, afin qu’à leur tour ils la portent aux quatre coins du monde ? Tel est l’enjeu principal de notre campagne missionnaire 2020.

Malgré la modestie de ses moyens, l’Église locale apporte un soutien indispensable à la survie et la guérison de milliers de Libérien(ne)s. Mais l’immensité des besoins appelle une solidarité encore plus forte de toute l’Église. Comme le rappelait si bien Sainte Thérèse d’Avila à ce propos, la charité envers les autres est l’unique thermomètre permettant de mesurer la qualité de notre relation avec Dieu. C’est pourquoi Missio Belgique invite cette année chaque chrétien(ne) belge à ouvrir son cœur aux souffrances du peuple libérien, et plus particulièrement au diocèse de Gbarnga qui se bat au quotidien pour faire vivre huit orphelinats. Merci de nous aider à offrir un toit et une nouvelle famille à ces tout-petits. « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits … c’est à Moi que vous l’avez fait. » (Matthieu 25, 40). (Plus d’infos sur www.missio.be).

Emmanuel BABISSAGANA

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat du Brabant wallon
Chaussée de Bruxelles 67
BE - 1300 Wavre
+32 (0)10 235 260

Secrétariat du Vicariat
Eva Calatayud Saorin
+32 (0)10 235 273