Message de Mgr Hudsyn

Consignes en vue de la reprise au 1er septembre !

Message n° 13 de Mgr Jean-Luc Hudsyn en ce temps de Corona – 28 août 2020

Aux prêtres, diacres et animateurs pastoraux du Vicariat du Brabant wallon

Chers amis,

En vue de la reprise pastorale, un certain nombre de consignes importantes nous sont parvenues et seront d’application à partir du 1er septembre et cela pour un mois. Les règles restent assez contraignantes. Je vous demande de les appliquer à la fois avec sérieux et mais aussi avec bon sens pastoral. Le nouveau protocole officiel se trouve sur CathoBel et le site internet du Vicariat du Brabant wallon. Je voudrais mettre ici en évidence, outre les règles bien connues, quelques rappels ou précisions.

1. Pour toutes les célébrations dans les églises

1.1. Nombre de participants autorisé dans les églises à partir du 1er septembre pour les célébrations quelles qu’elles soient (messes, funérailles, mariages, baptêmes, autre liturgie) : 200 personnes maximum, compte tenu qu’il faut toujours 1m50 entre elles sauf pour ceux qui vivent sous le même toit… ce qui restreint ce nombre dans la plupart de nos églises.

1.2. Le port du masque est obligatoire. Il ne l’est pas pour le président d’assemblée sauf au moment où il distribue la communion et quand il salue les gens (à distance…) en fin de célébration.

1.3. Le pain et le vin restent couverts avec une pâle ou un linge depuis le moment où ils sont apportés à l’autel jusqu’au moment de la communion. On découvre l’hostie et le calice au moment des paroles de la consécration.

1.4. Seul le président de la célébration communie à la coupe.

1.5. La communion ne peut être donnée que dans la main.

1.6. Tous ceux qui donnent la communion, se désinfectent les mains avant et après la distribution de la communion, portent le masque et ne disent pas à chacun la parole Le corps du Christ.

2. Pour ce qui est des solistes et des chorales

2.1. Il a toujours été possible d’avoir un soliste – et même d’en avoir 2 ou 3 : le protocole a effectivement toujours parlé de chantres au pluriel (point V.7.). Le ou ces quelques solistes doivent être à 5 mètres de la première rangée de participants (ou comme le font certains : à la première rangée, mais dirigés alors vers le chœur avec micro) – et à 2m les uns des autres. On peut avoir aussi quelques musiciens.

2.2. Le nouveau protocole précise qu’une chorale peut intervenir mais avec des conditions très strictes : a) chanter avec masque… b) être disposés à 2m les uns des autres et en quinconce c) la chorale doit être à 5m des premiers participants d) le nombre de choristes doit être comptabilisé dans le nombre maximum de participants autorisés dans l’église.

3. Pour les premières communions qui ont dû être postposées

3.1. Comme annoncé, elles peuvent reprendre au 1er septembre. Le nombre maximum de participants étant de 200 personnes (enfants compris), peu de nos églises peuvent atteindre ce nombre… C’est l’occasion de mettre en application ce que les Orientations pastorales pour la catéchèse en Brabant wallon demandent depuis septembre 2017… :
-  célébrer les premières communions en petits groupes répartis lors des assemblées dominicales (dans ce cas-ci : de septembre à l’Avent) – ce qui fait sens avec la première communion qui signifie aussi désir de commune-union avec toute la communauté
-  on insère cette démarche dans la messe paroissiale en soignant en début de messe l’accueil de ces enfants et de leurs proches – en évoquant cet évènement communautaire à l’homélie – lors des intentions de prière – au moment de la communion en invitant ces enfants à venir communier en premier – en choisissant une lecture spécialement adaptée (sans supprimer toutes les lectures du jour) – en veillant au choix de certains chants
-  les premières communions peuvent aussi être faites individuellement également lors de l’eucharistie dominicale de la paroisse. Ce dimanche-là, principalement à l’accueil et au moment de la communion, on valorisera la démarche particulière de cet enfant.

=> Cf le Document d’orientation pastorale pour le Vicariat du Brabant wallon, n° 5, septembre 2017 sur L’initiation chrétienne des enfants, pp. 15-16.

3.2. Le port du masque n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

4. Pour les confirmations qui ont dû être postposées

4.1. Déjà en juin, il avait été demandé à toutes les Unités pastorales de nous donner un nouvel agenda des confirmations qui ont dû être reportées ; ceci afin de pouvoir organiser leur célébration entre septembre et la fête du Christ-Roi. Ce calendrier nous étant parvenu, des ministres de la confirmation ont été désignés pour chacune de ces célébrations.

4.2. Pour ce qui est des règles de protection à mettre en œuvre pour célébrer ce sacrement (imposition des mains, onction), les ministres de la confirmation qui ont été désignés recevront bientôt des indications précises sur la manière dont seront posés par eux les rites spécifiques de ce sacrement.

4.3. Le port du masque n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans.

4.4. L’établissement de ce calendrier de confirmations durant ce premier trimestre n’a pas été facile à établir vu le nombre de ministres de la confirmation à trouver durant ces mois de rentrée pastorale. Nous demandons aux paroisses de tout faire pour ne pas le modifier.

5. Pour l’organisation concrète de la catéchèse des enfants

En ce qui concerne la manière de s’y prendre pour organiser concrètement la catéchèse des enfants, des règles interdiocésaines vont bientôt être communiquées. Le Service de la catéchèse les diffusera dès qu’elles nous arriveront.

6. Pour l’organisation des réunions et des rencontres en paroisse

S’y retrouver pour savoir ce que l’on peut faire ou ne pas faire… n’est guère évident ! Le secrétariat de évêques prépare également un document qui donnera des repères pour l’organisation des réunions, rencontres et événements en paroisse et en Unités pastorales. Nous vous en donnerons connaissance dès que possible.

7. La messe chrismale

Elle aura lieu comme annoncé le 14 septembre à 18h30 en la collégiale de Nivelles. Nous ne pourrons accueillir qu’un maximum de 200 personnes… Elle se fera donc cette fois-ci sur invitation. L’intention est que la diversité du Peuple de Dieu soit représentée même s’il est normal que prêtres et diacres (mais pas tous, hélas !) y soient particulièrement présents vu qu’ils y renouvellent les engagements de leur ordination. On va donc établir un quota déterminé de prêtres, de diacres, d’animateurs pastoraux, de membres du Peuple de Dieu par Unité pastorale (effective ou en préparation) suivant une procédure qui sera bientôt communiquée aux doyens et aux responsables d’Unités pastorales. Pour que le plus grand nombre puisse néanmoins vivre cette messe chrismale même à distance, elle sera retransmise par internet via le site du vicariat. Des instructions précises vous parviendront bientôt pour que vous les diffusiez largement. Elle se fera cette année en l’absence du Cardinal De Kesel à qui nous souhaitons un bon rétablissement après l’intervention qu’il a dû subir. Je la présiderai en son nom : ce sera une belle occasion d’un ré-envoi de nous tous en mission en ces temps qui sont pour nous comme un défi : être dans l’Esprit créatifs, innovants, inventifs pour être digne de cette onction qui nous fait Christ avec le Christ pour ce temps !


+ Jean-Luc Hudsyn
 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273