Journée mondiale des pauvres

Dimanche 18 novembre 2018 - Une Journée Mondiale des pauvres : pour quoi faire ? Pour changer de regard !

Instituée par le pape lors de la clôture du Jubilé de la Miséricorde, cette journée invite à vivre, à dynamiser, dans la durée, une charité inventive dans les communautés et associations. Pour le pape, la rencontre et le partage avec les pauvres sont le « test » de l’authenticité de la vie chrétienne.

Le titre du message à cette occasion était sans équivoque :

« N’aimons pas en paroles, mais par des actes » (1 Jn 3,18).

 
Cette Journée, célébrée le 33ème dimanche du Temps ordinaire, sera, dit le Pape, « la meilleure préparation pour vivre la solennité de Notre Seigneur Jésus Christ, Roi de l’Univers, qui s’est identifié aux petits et aux pauvres et qui nous jugera sur les œuvres de miséricorde (Mt 25,31-46), une journée qui aidera les communautés et chaque baptisé à réfléchir sur la manière dont la pauvreté est au cœur de l’Évangile et sur le fait que, tant que Lazare gît à la porte de notre maison, il ne pourra y avoir de justice ni de paix sociale » (Misericordia et misera 21).

Pour mieux cerner l’esprit et le contenu de la journée, il est intéressant, à la suite du Père Antoine Sondag, de partir de ce qu’elle n’est pas, de ce qui n’est pas dit. Une définition négative, pour ensuite tenter de dire en quoi la journée des pauvres consiste : Non pas une journée de la générosité, en mettant l’accent sur la personne « qui donne », non pas une fête des donateurs, des ONG, etc., mais une journée à l’écoute des plus pauvres, parce qu’ils ont quelque chose à dire, eux qui ne constituent pas un problème mais une ressource pour trouver des solutions face à nos problèmes collectifs. Il y a dans cette journée un appel à pratiquer des attitudes d’écoute, de dialogue, d’accompagnement, d’intégration…, en visant à une modification des structures (injustes), en lien avec l’Enseignement social de l’Eglise.

Journée mondiale des Pauvres 2018 : « Un pauvre crie, le Seigneur entend »

La 2ème édition de cette journée sera célébrée ce dimanche 18 novembre, à partir du nouveau message du pape publié pour l’occasion (à lire ici) : une réflexion autour des 3 mots-clés Crier – Répondre – Libérer . Dans ce message, le pape François nous le dit en deux mots : « Je voudrais que, cette année encore, et à l’avenir, cette journée soit placée sous le signe de la joie et d’une capacité à se renouveler. Prier ensemble en communauté et partager le repas du dimanche. » Ce n’est donc pas un programme très compliqué !

Propositions liturgiques
Pour permettre aux paroisses de célébrer cette Journée lors de la messe dominicale du 18 novembre 2018, voici quelques pistes :

  • Confier l’homélie à un diacre quand c’est possible et que cela convient
  • Rendre présents les pauvres à la célébration :
    • En les invitant à participer à la célébration
    • En invitant les paroissiens à écrire sur un petit papier le prénom d’une personne en fragilité que l’on connait (proposer ce geste par exemple en fin d’homélie). Recueillir les papiers au moment de l’offertoire pour les placer devant l’autel.
    • Disposer sur un certain nombre de chaises des silhouettes en papier symbolisant la place de personnes précarisées (soit celles connues dans la paroisse, soit proportionnel au nombre de familles fréquentant le service d’entraide, la Saint-Vincent de Paul, etc.)
  • Avec Prions en Eglise : de nombreuses pistes liturgiques (chants, intentions, etc.) sont également proposées par le Secours Catholique français. La Journée mondiale des pauvres tombe en effet en France lors de la Journée nationale du Secours catholique. Un livret liturgique Prions en Eglise a été édité à cette occasion [1]. Vous pouvez le télécharger ici.

[1] Ce livret Prions en Église. Journée nationale du Secours Catholique, dimanche 18 novembre 2018 a été réalisé sous la responsabilité du Secours Catholique, en collaboration avec Prions en Église (Bayard, août 2018).


Pour plus d’infos sur cette action ou d’autres en lien avec les solidarités :
Service des Solidarités - Centre pastoral de Wavre
Chaussée de Bruxelles 67 - 1300 Wavre
solidarites@bwcatho.be - 010/235.262
www.solidarites.bwcatho.be

Pour se préparer à la Journée Mondiale des Pauvres 2018, Fratello propose une retraite en ligne du 12 au 17 novembre 2018.
La Journée mondiale des pauvres aura lieu cette année le 18 novembre. Proposée par le fondateur de "Lazare", instituée par le pape des pauvres, elle n’a pas tant pour but d’annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres, que de la recevoir des pauvres eux-mêmes. A lire
Site internet de la Journée mondiale des Pauvres : www.wearefratello.org
Crédit photo © www.wearefratello.org

Texte complet du Père Sondag (directeur du Service national de la Mission universelle de l’Eglise, France)

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273