Echos de la Messe chrismale à Nivelles, ce 28 mars

La collégiale Sainte-Gertrude de Nivelles était bien remplie (près de 300 enfants et jeunes !) pour entourer notre archevêque, notre évêque auxiliaire, plus de 100 prêtres et de nombreux diacres, à l'occasion de cet événement unique dans l'année liturgique. Une célébration festive, au cours de laquelle sont bénites les huiles saintes et consacré le saint-chrême, qui serviront, tout au long de l'année, lors des baptêmes, confirmations, ordinations et sacrements des malades.

Pour voir des photos de la célébration, cliquez ici !

1. Procession d’entrée des acolytes, diacres, prêtres et évêques
Lors du chant d’entrée, le long cortège, partant de la sacristie, traverse toute la nef principale derrière la croix portée par un acolyte. Les prêtres et diacres baisent l’autel avant de prendre place dans le chœur.


2. Mot d’accueil par Mgr Jean-Luc Hudsyn
Au nom de l’archevêque, le cardinal Jozef De Kesel, et en son nom personnel, Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire pour le Brabant wallon, accueille toute l’assemblée.


Dans son homélie, le cardinal De Kesel a relevé la joie qui se dégage des lectures de ce jour : joie des déportés revenus en Israël (Isaïe), joie de Jésus qui proclame que le temps est accompli (évangile) : Dieu, en son Fils, réalise les promesses faites à son peuple. Il nous a rappelés que tous les chrétiens (dont nous), qui sommes "oints" comme le Christ l’a été, nous avons à dire à tous qu’ils sont connus et aimés de Dieu, sans conditions : quel beau rôle est le nôtre : chacun à notre place, construire toute la communauté. Que la Parole du prophète Isaïe, proclamée jadis par Jésus dans la synagogue de Nazareth, puisse aussi s’accomplir chez nous aujourd’hui !

Pour lire l’intégralité de la belle homélie du cardinal, cliquez ici.


L’une des particularités de la messe chrismale est le renouvellement, par les prêtres et les diacres, de leur engagement au service du Christ et de l’Eglise, ce qui donne lieu à un dialogue des uns puis des autres avec l’archevêque.

Avec les prêtres :

  • Chers frères prêtres, à la veille du jour où le Christ fit partager son sacerdoce à ses Apôtres et à chacun d’entre nous, voulez-vous, devant vos évêques et le peuple de Dieu, renouveler les engagements que vous avez pris ? Les prêtres répondent ensemble : Oui, je le veux.
  • Au jour de notre ordination sacerdotale, par amour du Christ et pour le service de son Eglise, nous avons reçu la charge du ministère qui nous était confié. Voulez-vous vivre toujours plus unis au Seigneur Jésus et chercher à lui ressembler, en renonçant à vous-mêmes et en restant fidèles aux engagements liés à notre mission dans l’Eglise ? Les prêtres : Oui, je le veux.
  • Nous devons être les fidèles intendants des mystères de Dieu, par l’annonce de la Parole, par l’Eucharistie et les autres célébrations liturgiques. Voulez-vous, à la suite du Christ, notre chef et notre pasteur, accomplir ce ministère avec désintéressement et charité ? Les prêtres : Oui, je le veux.

Avec les diacres :

Chers frères diacres, au cœur de cette Semaine Sainte, la liturgie nous rappelle que le Christ s’est fait Serviteur des serviteurs. Voulez-vous, à l’image du Christ Serviteur, et dans la fidélité à votre ordination, servir toujours plus vos frères, dans la diaconie de la liturgie, de la Parole et de la charité, en communion avec votre Évêque et vos frères prêtres ?
Les diacres répondent ensemble : Oui, je le veux.

Ensuite, tourné vers le peuple, l’archevêque poursuit :
Et vous tous, frères et sœurs, priez pour vos prêtres et vos diacres : que le Seigneur répande sur eux ses dons en abondance, afin qu’ils soient les fidèles ministres du Christ serviteur et souverain Prêtre, et qu’ils vous conduisent à lui.

Priez aussi pour vos évêques : que nous soyons nous-mêmes fidèles à la charge des apôtres qui nous a été confiée ; que nous sachions mieux tenir au milieu de vous la place du Christ qui est Prêtre, Bon Pasteur, Maître et Serviteur de tous.


La première caractéristique de cette célébration est la bénédiction des huiles saintes et la consécration du saint-chrême, dont voici le texte, prononcé par le cardinal De Kesel, qui, pour l’occasion, se déplace dans le chœur ouest de la collégiale, accompagné par quelques célébrants et diacres, et par une délégation de confirmands et de catéchumènes.

Bénédiction des huiles

Diacre :
Notre archevêque va maintenant bénir l’huile pour le sacrement des malades et l’huile qui fortifie les catéchumènes dans leur cheminement vers le baptême.

Bénédiction de l’huile des malades

L’archevêque :

Dieu, notre Père, par ton Fils, tu t’es fait proche des malades. Ecoute notre prière : Envoie ton Esprit Saint Consolateur sur cette huile sainte qui rend vigueur à nos corps.

Que ta bénédiction repose sur les malades qui en recevront l’onction. Délivre-les de tout mal, renouvelle leurs forces, donne-leur ta guérison. Que cette huile sainte devienne ainsi signe de ta miséricorde et source de vie nouvelle, au nom de Jésus le Christ, notre Seigneur.
Tous : AMEN

Bénédiction de l’huile des catéchumènes

Dieu tout-puissant, tu es notre force et tu prends soin de ton peuple. Que descende ta bénédiction sur cette huile que nous avons reçue de ta main. Accorde ta force aux catéchumènes qui en seront marqués. Donne-leur sagesse et courage pour qu’ils s’ouvrent à une intelligence plus profonde de la Bonne Nouvelle de Jésus que tu as oint de ton Esprit.

Qu’ils s’engagent sans crainte sur le chemin d’une vie chrétienne authentique.

Fais-les renaître par le baptême et qu’ils connaissent, en ton Église, la joie d’être tes enfants bien-aimés par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Tous : AMEN

Diacre :
L’onction du Saint-Chrême est donnée aux baptisés et aux confirmés, aux évêques et aux prêtres à leur ordination. L’Archevêque va maintenant consacrer cette huile en y mêlant d’abord du parfum.

Consécration du Saint-Chrême

L’archevêque mélange le parfum à l’huile.

Puis il dit : Frères et sœurs, prions notre Dieu, le Père tout-puissant de bénir cette huile parfumée et de la sanctifier, afin que tous ceux qui en recevront l’onction en soient pénétrés au plus profond d’eux-mêmes et deviennent capables d’obtenir le salut.

Dieu, qui as institué les sacrements et qui donnes la vie, nous rendons grâce à ton incomparable bonté : tu avais déjà dans l’ancienne alliance, laissé entrevoir le mystère de l’huile sainte, et lorsqu’est venue la plénitude des temps, tu lui as donné tout son éclat dans le Christ que tu as présenté comme ton Fils unique lors de son baptême dans le Jourdain. Tu révélais ainsi en Jésus de Nazareth le prophète envoyé pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres, le souverain prêtre qui rachèterait les hommes par son sang, le pasteur qui les conduirait à la source de la vie. En effet, lorsque ton Fils, notre Seigneur, eut sauvé le genre humain dans le mystère de sa Pâque, il remplit ton Eglise de l’Esprit-Saint avec la merveilleuse abondance de ses dons, afin qu’elle puisse achever dans le monde l’œuvre du salut. Depuis, par le mystère du saint-chrême, tu accordes aux hommes les richesses de ta grâce : ainsi, tes enfants, après être renés dans l’eau du baptême, sont fortifiés par l’onction de l’Esprit, et, rendus semblables au Christ, ils participent à sa fonction prophétique, sacerdotale et royale.

[Tous les célébrants étendent la main droite en silence]

Aussi nous t’en supplions, Seigneur : par la puissance de ta grâce, que ce mélange d’huile et de parfum devienne pour nous le sacrement de ta bénédiction. Répands largement les dons du Saint-Esprit sur nos frères que cette onction va imprégner. Fais resplendir ta sainteté sur les personnes et les objets marqués de cette huile sainte.
Mais surtout, par les sacrements où cette huile sera employée, fais progresser encore ton Eglise jusqu’à ce qu’elle atteigne cette plénitude où toi-même, dans l’éternelle lumière, tu seras totalement présent à tous les êtres avec le Christ, dans l’Esprit-Saint, pour les siècles des siècles.
Tous : AMEN


Au Brabant wallon, une jolie tradition veut que, à l’issue de la célébration, les confirmands offrent des fleurs à un prêtre : dans les fleurs, sont glissés les noms des confirmands qui demandent la prière du prêtre à l’occasion de leur confirmation…


Découvrez aussi la vidéo complète de la célébration, réalisée par Jonas


Merci à Gaëlle pour les vidéos et à Philippe pour les photos !

Pour voir les photos de cette célébration

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273