Dans la joie avec Marie - Retraite-icône

Du vendredi 13 au 19 juillet 2018, retraite en peignant l'icône de la Mère de Dieu Joie de toutes les joies. Saint Séraphim de Sarov a tenu cette icône de la Mère de Dieu dans le plus grand respect, priant devant elle dans sa cellule monastique, et en la nommant "Joy of Joys". A plusieurs reprises, Marie lui est apparue et l'a guéri.

L’Icône de "Tendresse" de la Mère de Dieu appartenait à saint Séraphin de Sarov, qu’il gardait et devant laquelle il priait dans sa cellule. Le saint a oint les malades de l’huile de la lampe brûlant devant cette icône, et ils ont reçu la guérison. Le père Niphon, supérieur du monastère, a donné la sainte icône "Tendresse" aux sœurs du monastère Seraphim-Diveyevo.

La seule autre image de Notre-Dame qui ressemble à celle de saint Séraphin est l’image miraculeuse de Notre-Dame d’Ostrobrama, qui réside à Vilnius, en Lituanie, où elle est vénérée par les catholiques et les orthodoxes.

Saint Séraphin de Sarov, moine russe du 19ème siècle, aurait pratiqué une dévotion presque identique au Rosaire, de manière quotidienne, agenouillé dans sa cellule devant cette icône de la Théotokos qui est très inhabituelle, car elle représente la Sainte Vierge seule, sans son Fils. Il s’agit très probablement d’une image occidentale de Notre-Dame et non pas d’une icône orthodoxe traditionnelle. Cette image, que saint Séraphin appelait joie de toutes les joies, présente les sentiments de tendresse de Marie à l’Annonciation.

Toutes les infos et inscriptions

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273