Pourquoi voter le 26 mai ?

C’est un public bien nombreux qui s’est rassemblé ce 8 mai à Rixensart pour la soirée de conférence en vue des élections du 26 mai 2019.

Une heure d’exposé de Benoît Rihoux, professeur à l’UCLouvain, et une heure de questions-réponses n’ont bien sûr pas suffi à faire un tour exhaustif de tous les aspects liés à cette thématique.
La complexité du schéma institutionnel belge et les spécificités du système électoral et du paysage partisan dans notre pays ont néanmoins pu devenir moins mystérieuses.

Nous avons ainsi mieux pu sentir quelle est notre place, notre rôle et notre impact en tant qu’électeurs. Oui, notre vote a du poids. Les élections configurent véritablement la composition des assemblées, déterminent dans une certaine mesure le poids des partis, peuvent jouer sur le soutien ou non d’un candidat à un poste de mandataire public.

Réjouissons-nous de pouvoir disposer d’un outil d’infléchissement de la gestion du pays qui permette – avec des limites et des lenteurs – que des transitions s’opèrent de façon non violente.
En remerciant l’orateur en fin de soirée, certains participants ajoutaient : dommage qu’il n’y ait pas plus de rendez-vous comme celui-ci.

Eric Mattheeuws
 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273