Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Vivre la fraternité en Église : 2 démarches

Comme nous le rappelait Mgr Hudsyn lors de la retraite de Carême 2021 :

La fraternité nous vient du Christ, « le premier-né d’une multitude de frères qui nous sont donnés ». Nous sommes responsables de nos frères et sœurs, Dieu nous confie tous les uns aux autres.

Nous sommes, en tant que chrétiens et chrétiennes, tous appelés à vivre la fraternité dans notre quotidien. C’est ensemble que nous formons Église. Il est donc important de faire une place à chacun et d’écouter ce que l’autre a à nous dire.

Au Service des Solidarités, nous souhaitons mettre l’accent sur cette fraternité, pilier de notre foi, afin qu’elle soit le moteur de notre vie en communauté. Ci-dessous nous vous présentons deux démarches qui illustrent cela :

Le combat pour l’écologie intégrale

Au cœur de celui-ci, il faut veiller à associer le cri de la terre et le cri des pauvres, en soutenant toute initiative qui tend à améliorer le sort de la terre et celui de nos frères et sœurs précarisés. C’est la raison pour laquelle la transition écologique fait partie des missions des équipes engagées en solidarité. On entend souvent des personnes dire : « L’écologie, c’est une préoccupation de riches, de bobos ; Les pauvres ne s’intéressent pas aux changements climatiques et ne sont pas prêts à faire des efforts pour l’écologie. »

    • Gilets jaunes, gilets verts s’opposent-ils ou peuvent-ils avoir des combats communs ? Au niveau mondial, les conséquences du changement climatique affectent beaucoup et prioritairement les peuples les plus pauvres qui pourtant produisent bien moins de CO2 que les pays riches.
    • Mais localement aussi, les plus précarisés vivent souvent plus difficilement les injonctions écologiques car ils vivent dans des logements insalubres, difficiles à chauffer, et se nourrissent d’aliments industriels souvent moins chers ou donnés par les banques alimentaires. Faut-il les culpabiliser ? Ont-ils le choix ? Moins que nous en tout cas…
    • Mettons-nous à leur écoute, ils ont des choses à nous apprendre… ! C’est ensemble que nous pourrons combattre le changement climatique mais aussi le système qui ne leur donne pas toujours le droit de vivre dignement.

Pour introduire un débat d’idées sur le sujet ou préparer la participation à la grande marche pour le climat du 10 octobre prochain avec des jeunes ou des moins jeunes, n’hésitez pas à visionner la vidéo proposée par les Salésiens et issue de la série « Des idées éclaircies avec Laudato Si’ »* :

Cet épisode concerne plus spécialement la thématique de la pauvreté et de l’écologie et nous montre à quel point l’écologie est bien « intégrale » quand elle prend en compte à la fois les aspects environnementaux mais aussi économiques et sociaux de la crise actuelle.

Outils pour compléter le sujet, une vidéo ARTE et l’analyse de Vivre Ensemble, ainsi que les 5 autres épisodes de la série :



Vivre notre foi ensemble

  • Le pèlerinage Fratello à Banneux, les 13 et 14 novembre prochains, sera l’occasion de vivre un temps de partage de foi et de prière avec les personnes précarisées.
    • En effet, ce 14 novembre (33ème dimanche de l’année liturgique) sera la Journée mondiale des Pauvres 2021. Cette journée, instaurée par le pape François en 2017 à la suite de l’Année de la Miséricorde, a comme objectif de « rendre l’Église aux pauvres et les pauvres à l’Église » et de susciter dans les communautés paroissiales une réflexion sur la place réservée aux plus pauvres dans les assemblées et la vie communautaire.
    • Le pèlerinage initié depuis quelques années par l’association française Fratello rassemble pour quelques jours, à l’occasion de cette journée, des pèlerins de toute origine sociale pour vivre des échanges et des célébrations où tous pourront trouver leur place.
    • Après Rome et Lourdes, il devait se vivre cette année à Assise mais la crise sanitaire en a décidé autrement. Il se vivra donc, les 13 et 14 novembre prochains, localement mais en communion internationale dans plus de 50 lieux sur toute la planète -dont Banneux. Sous l’impulsion du Service des Solidarités du Brabant wallon, ce lieu des apparitions de la Vierge des Pauvres a semblé le plus emblématique pour ce rassemblement.
    • L’enthousiasme de l’équipe locale du Sanctuaire a permis d’en faire un évènement interdiocésain. Le Service des Solidarités du vicariat du Brabant wallon, ayant participé au pèlerinage à Lourdes en 2019 (voir l’article), avec un groupe d’une vingtaine de personnes, a souhaité renouveler l’expérience à Banneux. Ce pèlerinage nous offrira un temps de vie fraternelle, de prière et de rencontres, signes d’une Église où chacun peut apporter la richesse de sa présence.
    • Pour permettre à tous de participer à ce rendez-vous significatif, nous sollicitons votre soutien : soutien spirituel par la prière de communion tout au long de ce we et, pour ceux qui le peuvent, un soutien financier : avec 10€, vous offrez un repas pour 1 personne ; avec 30€, vous offrez l’hébergement pour 1 personne ; avec 50€, vous offrez le séjour complet pour 1 personne !
      • Soutien à verser sur le compte de l’Archevêché Malines-Bruxelles – Vicariat du Brabant wallon :

BE 34 0001 7977 9190 avec la mention « 2494 – PELERINAGE FRATELLO-BW » :
soyez-en déjà remerciés !

Sur le même sujet

Derniers articles