Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Marie « Porte du Ciel » est accueillie à Jodoigne

Dans ces temps si incertains et tendus, voici un message rempli de toute la joie que nous avons eue le 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie.

C’est l’histoire d’une découverte qui remonte à trois ans, lorsque le père Simon-Pierre et le Père Urbain se sont installés à la cure de St-Médard…

En élaguant et nettoyant le jardin de la cure, ils découvrent l’existence d’une grotte dédiée à Notre-Dame de Lourdes dont aucun paroissien n’avait le souvenir.

Hélas ! Il s’avère que le mur d’enceinte, sur lequel est adossée la grotte, menace la sécurité du voisinage. La Fabrique d’église prend les choses en main et organise la démolition du mur et de la grotte.

Nous nous sommes alors tous mis à rêver d’un nouvel espace extérieur, dédié à la Vierge et accessible au public…

Novembre 2019, Alexandre Wallemacq est ordonné diacre à St-Médard et cette célébration nous permet de récolter un montant pour la future chapelle.

La statue de la Vierge, bien défraîchie par le temps, est confiée à Hélène Bage (catéchiste) qui la restaure avec patience et talent.

Nous recherchons un emplacement… 3 possibilités se présentent… puis une seule s’impose à tous comme une évidence. La statue sera placée le long du mur qui entoure la cour de la cure, dans l’emplacement d’une porte inutilisée dont l’encadrement est en pierre de Gobertange.

La Fabrique d’église embauche Michel Delloye, un paroissien, artisan au grand cœur, qui nous restaure cette vieille porte, la transforme en écrin pour accueillir Marie « Porte du Ciel » et pose à ses pieds une terrasse en pierre bleue.

Vendredi 13 novembre, la Vierge est installée et l’emplacement est béni par Père Simon-Pierre et Père Alexandre. Les mesures sanitaires ne nous permettent pas d’y célébrer une grande messe extérieure… Mais ne nous empêchent pas d’être créatifs…

Le 8 décembre, tout au long de la journée, nous invitons les paroissiens à aller se recueillir quelques instants devant ce nouveau petit sanctuaire.

À allumer une bougie aux pieds de Marie, Porte du Ciel, à la remercier de ce bel espace de prière, à lui confier nos intentions et spécialement notre ville de Jodoigne et tous ses habitants.

À 14h, avec ceux qui le souhaitent, 2 par 2, les paroissiens partent pour égrener le chapelet en marchant dans la ville.

Les photos prises le soir expriment bien la ferveur de cette journée.

Nous avons terminé cette journée le cœur en fête, avec ce sentiment que, dans cette aventure, la Vierge elle-même nous a guidés pour nous conduire loin, tellement plus loin. Et elle a eu besoin de chacun de nous pour faire avancer le projet.

Père Simon-Pierre, Père Alexandre, Alice
et toute la communauté paroissiale de St-Médard et St-Lambert

P.S. Pourquoi Marie « Porte du Ciel » ? Voici la réponse d’Alice : Quand nous avons pris la décision de faire de l’ouverture d’une ancienne porte une niche pour accueillir la statue de Marie, cette image de Marie, Porte du Ciel, nous est apparue comme évidente. Marie nous invite inlassablement à rejoindre son fils Jésus. Nous passons par elle, comme par une porte, pour nous ouvrir au mystère de l’incarnation de Dieu. Elle qui est une porte du Ciel. 

 

Sur le même sujet

Derniers articles