Église catholique en Brabant wallon

Archidiocèse de Malines-Bruxelles (Belgique)

Église catholique en Brabant wallon

 

Célébrer le dimanche de la Parole

Des idées pour vivre le dimanche de la Parole

Dans son motu proprio intitulé Aperuit Illis (Il leur apparut), daté du 30 septembre 2019, le pape François consacre le 3ème dimanche du Temps ordinaire à la célébration, à la réflexion et à la proclamation de la Parole de Dieu. Il encourage les croyants à une plus grande familiarité avec l’Écriture sainte, afin, dit-il, de vivre en profondeur notre relation avec Dieu et avec nos frères.

Voici quelques initiatives qui ont été prises (à ada(o)pter !)

  • La Bible est portée solennellement lors de la procession d’entrée. Des paroissiens impliqués dans un service d’écoute de la Parole (Lire la Bible et Lectio divina) et de sa proclamation (lecteurs) font partie de la procession, portant chacun une Bible qu’il déposent au pied de l’ambon. Celui-ci a été mis en valeur par une décoration soignée.
  • Les lectures sont particulièrement bien proclamées et cela marque les paroissiens.
  • L’évangéliaire est porté avec respect de l’autel à l’ambon. Le prêtre l’encense et explique la signification profonde de ce geste ainsi que celui d’embrasser le livre avant de le déposer, ouvert, sur un lutrin bien visible de l’assemblée. Certains prêtres ont cantillé (cantiller = lire à voix haute et en psalmodiant un texte sacré) l’évangile.
  • Plusieurs paroisses ont organisé un temps de partage en petits groupes ; des questions bien posées aidant à entrer dans la compréhension et l’écoute réelle du texte. Une paroisse a opté de remettre les questions le dimanche précédent donnant ainsi du temps à la rencontre personnelle avec l’Évangile. Et le jour même, les paroissiens en ont alors partagé les fruits.
  • D’autres approches ont été initiées. Ainsi, après la proclamation de l’Évangile, une personne interprète l’apôtre Jean qui explique pourquoi il s’est senti poussé à tout quitter pour suivre Jésus.
  • Un stand « bibliothèque paroissiale », pour une fois, propose une vente, celle de Bibles ; dix-sept ont été achetées !
  • Une autre paroisse a organisé une récolte de Bibles qui seront mises à disposition de tous dans le fond de l’église (à cause du virus, cette proposition devra être adaptée).
  • Un temps de Lectio divina a été proposé le dimanche après-midi et, surprise, quinze personnes y participent et repartent avec deux mots : « merci » et « encore ».

Sur le même sujet

Derniers articles