2 juin - Fête de Blandine

Le 2 juin, l'Église célèbre Blandine et les martyrs de Lyon (+ 177)

Blandine et les martyrs de Lyon – H. Quantin – Ed. de l’Emmanuel

Ce petit livre permet de découvrir le martyre de Blandine et ses frères et sœurs par le biais d’une pièce de théâtre. Elle fut imaginée pour le Jubilé de l’an 2000 et jouée dans la crypte de St-Nizier à Lyon, décorée de mosaïques représentant ces martyrs. Elle retrace les dernières heures de ceux-ci : ils furent emprisonnés, torturés, livrés aux lions et égorgés en 177, et leur martyre est connu grâce à une lettre des chrétiens de Lyon transmise par Eusèbe de Césarée (+ 339) et reproduite en fin d’ouvrage. Elle offre aussi une belle réflexion sur le martyre qui fait encore partie de la vie de l’Église. Celle-ci est tirée d’une homélie du Père Jean-Pierre Batut à la Pentecôte qui suivit de quelques jours la nouvelle de l’assassinat des moines de Tibhirine :

« Un martyr, ce n’est pas quelqu’un qui s’est enfui, qui a démissionné ; ce n’est pas non plus quelqu’un qui s’est arc-bouté sur sa propre certitude d’avoir raison, encore moins quelqu’un qui a voulu démontrer quoi que ce soit aux autres, jusqu’à tomber par orgueil dans la témérité suicidaire. Un martyr, c’est tout simplement quelqu’un qui est resté. Tel est le fruit de l’Esprit-saint. Il nous faut rester à notre place, celle que Dieu nous a donnée ; il nous y fait rester quoi qu’il advienne, afin que puisse se réaliser en nous cette parole de l’Évangile : ’’Je vous ai mis à cette place afin que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure’’. »

Blandine et les martyrs de Lyon
 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273