Repères pastoraux - Initiation chrétienne des adultes

1. INTRODUCTION

On appelle « Catéchuménat » l’initiation chrétienne des adultes, soit toute demande de Baptême, Confirmation ou Eucharistie par des adultes. À partir de l’âge de 14ans, ces demandes relèvent canoniquement de la personne de l’Évêque et le Service du catéchuménat du Vicariat a pour mandat de le représenter.
D’année en année, on voit le catéchuménat des adultes se développer dans tous les diocèses de Belgique. Tôt ou tard, la plupart de nos paroisses seront directement concernées par cette pastorale. Actuellement ces demandes sont dispersées et le profil des demandeurs est très diversifié, ce qui peut rendre le catéchuménat difficile à organiser sur le terrain.
Ces demandes sont source de joie pour nos communautés chrétiennes qui en sont stimulées dans leur foi. Les célébrations qui balisent le cheminement catéchuménal sont des moments riches et permettent à nos paroisses de prendre conscience du trésor de grâce dont elles sont porteuses.
Le Service du catéchuménat du Vicariat apporte une aide aux personnes qui accompagnent localement ces demandes. Il propose des outils catéchétiques et assure une formation permanente pour les accompagnateurs. Il organise des temps forts pour les catéchumènes et les confirmands, et joue également un rôle d’interface pour des discernements particuliers tels que la durée du cheminement, les changements de religion ou des questions relatives à la situation matrimoniales des candidats.

2. A PROPOS DU BAPTEME

Le Baptême est une plongée dans la mort et la résurrection du Christ, célébration d’une vie nouvelle. C’est pourquoi, dès les premiers siècles de l’Église, on a célébré les baptêmes la nuit pascale. Les catéchumènes adultes y reçoivent les trois sacrements d’initiation (Baptême, Confirmation, Eucharistie). Le cheminement catéchuménal qui puise ses origines dans les premières générations chrétiennes où le baptême des adultes était la norme, a été restauré à la suite du concile Vatican II.

a. Le cheminement catéchuménal

Il comprend plusieurs étapes importantes :
Un pré-catéchuménat : Premiers contacts, temps de discernement et de première évangélisation. La personne est appelée à ce stade « candidat ».
La célébration de l’entrée en Catéchuménat : Un rituel spécifique marque le début du « catéchuménat » et l’entrée du candidat au sein de la communauté paroissiale. Le candidat est marqué du signe de la croix (signation) et il reçoit la Parole de Dieu. Il porte dès lors le nom de catéchumène. Il devient membre de la communauté et a un statut canonique particulier.
La célébration de l’appel décisif : Le premier dimanche de carême, les catéchumènes qui seront baptisés à Pâques sont rassemblés autour de l’Évêque qui va les appeler un à un au nom du Christ. Ils apposeront leur nom dans le registre de l’appel décisif. Deux ou trois semaines avant cet appel, l’Évêque auxiliaire aura rencontré les catéchumènes qui souhaitent se présenter pour les connaître et avaliser leur aptitude à recevoir les sacrements de l’initiation.
Le temps du carême, temps « de l’illumination et de la purification » : L’Église des premiers siècles avait instauré le carême comme une grande retraite pour les catéchumènes. Les lectures de l’année A reprennent trois grandes catéchèses baptismales : la rencontre de Jésus et de la Samaritaine, la guérison de l’aveugle né et la résurrection de Lazare. Lors de ces trois dimanche se célèbrent « les scrutins » : trois moments forts de catéchèse avec un rituel approprié. « Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s’y oppose. » (Cf. Rituel de l’initiation chrétienne des adultes, p.99)
La veillée pascale (ou messe du dimanche de Pâques) : célébration en paroisse des trois sacrements d’initiation : baptême, confirmation et eucharistie.
Le temps pascal (appelé aussi la cinquantaine pascale), temps de la mystagogie : tout ce temps est consacré à déployer le mystère pascal. Les lectures de ces dimanches sont des catéchèses centrées sur la résurrection et la vie nouvelle par adoption filiale en Christ dans le don de l’Esprit. On entoure particulièrement les nouveaux baptisés. Ils ont durant cette période une place particulière dans l’assemblée dominicale.
Après la Pentecôte, le temps ordinaire appelé « temps du néophytat » : les nouveaux baptisés portent le nom de « néophytes » (jeunes pousses) pendant l’année qui suit leur baptême. Cette nouvelle petite pousse aura besoin d’être entourée de soins pour qu’elle puisse prendre des racines et se fortifier.

Le « Rituel de l’initiation chrétienne des adultes » donne toutes les indications nécessaires pour intégrer et célébrer ce cheminement. Il est en vente au Service diocésain de Documentation.

b. L’accompagnement de ce cheminement

Le cheminement catéchuménal est accompagné localement (en unité pastorale ou paroisse selon le contexte), en lien avec le Service du catéchuménat qui propose des outils catéchétiques et qui veille à la formation permanente d’accompagnateurs locaux.
Le Service du catéchuménat invite les catéchumènes à quatre rencontres communes :
-  Le premier dimanche de l’avent, une journée de récollection sur la prière.
-  Une rencontre avec l’Évêque auxiliaire peu avant l’appel décisif (en soirée).
-  Le premier dimanche du carême, une journée de récollection qui se clôture par la célébration de l’appel décisif.
-  Un temps de retrouvailles entre néophytes pendant le temps pascal.

c. Quelques points d’attention

- La durée du catéchuménat : Le temps de parcourir une année liturgique complète est recommandé. (Ce qui équivaut en pratique à plus ou moins 18 mois, puisque les baptêmes ont lieu à Pâques). Le cheminement peut démarrer à tout moment de l’année mais le plus souvent il se calque au rythme scolaire et démarre en septembre). Cette durée peut être adaptée en discernement avec le service du catéchuménat.
- Lors de demandes de baptême pour les plus jeunes (14-17 ans), il faut discerner du lieu de cheminement le plus profitable (tel un groupe de jeunes). Il est demandé de s’en référer au Service du catéchuménat pour en parler et voir comment adapter le parcours tout en gardant le lien à l’Évêque.
- Lors de demande de baptême de personnes issues de l’Islam , il est demandé de consulter le Service du catéchuménat.
- Lorsqu’une demande de baptême se fait dans le contexte d’un projet de mariage, il faut se rappeler qu’il est possible pour un(e) non baptisé(e) de se marier à l’Église avec un(e) baptisé(e) en « disparité de culte ». Ce qui donne à la partie non baptisé(e) un espace pour la maturation de la demande de baptême et un cheminement catéchuménal après le mariage. Ce mariage deviendra rétroactivement sacramentel lors du baptême.

d. Quelques aspects administratifs

Il est important de signaler au Service du catéchuménat les candidats dès qu’ils se présentent afin qu’ils puissent être invités aux temps de récollections proposés par le Vicariat. Vous pouvez le faire par mail à catechumenat@bw.catho.be ou par téléphone au 010 235 287.

Une fiche de renseignement (Annexe 1 de ces repères pastoraux) doit être complétée et transmise au service du catéchuménat lors de l’entrée en catéchuménat. Il y a été dernièrement ajouté une demande d’information sur la situation matrimoniale des candidats. L’objectif de cette question est de veiller à ce que cet aspect de la vie et ses implications soient pris en compte dans le cheminement vers le baptême.

Par ailleurs, vu que dans le Vicariat du Brabant wallon les baptêmes d’adultes se célèbrent en paroisse, le desservant doit demander lui-même une délégation pour pouvoir baptiser et confirmer. Cette demande doit se faire au Vicaire général (actuellement Monsieur le Chanoine Van Billoen) si possible avant le temps du carême.

3. CONCERNANT LA CONFIRMATION

Au Brabant wallon, les adultes sont rassemblés le sixième dimanche du temps pascal pour recevoir la confirmation de l’Évêque auxiliaire. L’accent est ainsi mis sur l’Église universelle et l’envoi en mission.

a. L’accompagnement de ce cheminement

- Comme pour le baptême, les confirmands sont accompagnés localement (en unité pastorale ou en paroisse selon le contexte) pour la préparation au sacrement. Le Service du catéchuménat propose des outils catéchétiques adaptés aux adultes et peut former des accompagnateurs.
- Le Service du catéchuménat organise pour les confirmands, deux journées de récollection. La première est commune avec les adultes qui se préparent au baptême ; elle a lieu le premier dimanche de l’avent sur le thème de la prière. La seconde, un dimanche un peu avant leur confirmation. Lors de cette journée, les confirmands ont l’occasion de rencontrer l’Évêque et de lui partager leur motivation.
- Les confirmands sont particulièrement invités à participer à la messe chrismale où une place particulière leur est assignée avec les catéchumènes.

b. Quelques points d’attention

- En Belgique, il n’est plus exigé d’être confirmé pour pouvoir se marier sacramentellement. Proposer la confirmation dans le cadre de la préparation au mariage garde cependant toute sa pertinence !
- Lors de la demande de première communion de la part d’un adulte, il est plus cohérent sacramentellement d’inviter ce baptisé à cheminer pour recevoir la confirmation et d’y faire à cette occasion une première communion.

c. Quelques aspects administratifs

Il est important de signaler au Service du catéchuménat les candidats dès qu’ils se présentent afin qu’ils puissent être invités aux temps de récollection proposés par le Vicariat. Vous pouvez le faire par mail à catechumenat@bw.catho.be ou par téléphone au 010 235 287.
Une fiche de renseignement (Annexe 2 de ces repères pastoraux) doit être impérativement complétée et remise au Service du catéchuménat au plus tard lors de la récollection de la confirmation.

Archevêché Malines-Bruxelles - Vicariat du Brabant wallon
Service du Catéchuménat des adultes
Centre Pastoral, chaussée de Bruxelles 67, 1300 Wavre

FICHE DE RENSEIGNEMENTS
pour la demande de
Baptême-Confirmation-Eucharistie

Nom :
Prénom :
Situation matrimoniale :
Fils (fille) de (nom, prénom) :
et de (nom, prénom) :
Lieu de naissance :
Date de naissance :
Rue et numéro :
Code postal et localité :
Téléphone :
GSM :
Courriel :
Nationalité :
Profession ou études en cours :

Prêtre référent :
Accompagnant(s) (nom, prénom, adresse, téléphone, GSM, courrier) :
- 

- 

- 

Début du cheminement :
Entrée en catéchuménat : le
Appel décisif : le
Baptême-Confirmation-première Eucharistie : le
Dans la paroisse de :

Parrain et/ou marraine (nom, prénom) :

DOCUMENT À RENVOYER AU SERVICE DU CATÉCHUMÉNAT : catechumenat@bw.catho.be
Isabelle Pirlet 010 235287 / 0495 182 326
Archevêché Malines-Bruxelles - Vicariat du Brabant wallon
Service du Catéchuménat des adultes
Centre Pastoral, chaussée de Bruxelles 67, 1300 Wavre

FICHE DE RENSEIGNEMENTS
pour la demande de Confirmation

Nom :
Prénom :
Situation matrimoniale :
Fils (fille) de (nom, prénom) :
et de (nom, prénom) :
Lieu de naissance :
Date de naissance :
Rue et numéro :
Code postal et localité :
Téléphone :
GSM :
Courriel :
Nationalité :
Profession ou études en cours :

Date du baptême :
Nom et lieu (commune) de la paroisse du baptême :

Prêtre référent :
Accompagnant(s) (nom, prénom, adresse, téléphone, GSM, courrier) :
- 

- 

- 

Début du cheminement :
Récollection : le
Première communion lors de l’eucharistie de la confirmation : oui / non

Parrain et/ou marraine (nom, prénom) :

DOCUMENT À RENVOYER AU SERVICE DU CATÉCHUMÉNAT : catechumenat@bw.catho.be
Isabelle Pirlet 010 235287 / 0495 182 326

Pour télécharger ce texte

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273