Rentrée au Centre pastoral et envoi en mission

Ce mardi, 26 septembre, le Centre pastoral à fait sa rentrée. À cette occasion, sept animateurs en pastorale ont été envoyés en mission par Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire en charge du Brabant wallon.

Envoyés pour mettre en pratique la Parole !

Les lectures de ce mardi 26 septembre, livre d’Esdras et évangile de saint Luc, ont eu une résonance particulière. Pour la rentrée officielle de tous les services, Mgr Hudsyn axé sa nourrissante homélie sur le thème de la construction. À l’instar des déportés rentrés d’exil qui se sont attelés à la reconstruction du Temple, tous les services du Vicariat, a-t-il souligné, continuent les différents chantiers ouverts. Mais par-dessus tout, il s’agit de donner au Seigneur toute la place qui Lui revient. Lui confier tout. Et vivre tout par lui et pour lui. Tous les services reçoivent, de ce fait, la mission d’être des maisons de Dieu où accueil, écoute, foyer d’amitié, fraternité sont des déclinaisons de la vie en frères et sœurs de Jésus. Une mise en pratique de la Parole de Dieu.

L’envoi des sept

L’autre point essentiel de la célébration à été l’envoi officiel de sept animateurs en pastorale : Marielle Greindl, Marie-Ghislaine Pincetti, Jean-François Frys, Chrystel Turek, Eva Calatayud, Catherine Bizet et Alice Vryghem. Ils ont été appelés et présentés par les adjoints de l’évêque, Eric Mattheeuws et Rebecca Alsberge ; ils ont alors, l’un après l’autre, commenté une parole biblique qui les touche, puis adressé une prière au Seigneur (voir ci-dessous).

À eux comme à tous les membres des différents services présents, Mgr Hudsyn a confié la même mission : Être ensemble les frères et sœurs de Jésus ; révéler les mots de la Parole de Dieu et en donner le goût aux autres.

Abbé Alfred Malanda


Bonne Nouvelle et prière des envoyés

Marielle



Aime ton prochain comme toi-même !
L’amour du prochain présuppose l’estime de soi, l’acceptation de ses limites, le refus d’une culpabilité passée dévalorisante. Mais bien sûr, il ne suffit pas et je complète donc ce commandement par un autre tout aussi connu car je crois que c’est à travers mon humanité que je peux me rapprocher de Dieu.
Comme je vous ai aimé, vous aussi aimez-vous les uns les autres.
Seigneur, donne-moi d’aimer l’autre non pas pour ce qu’il a fait ou n’a pas fait, pour ce qu’il est ou n’est pas mais pour lui-même.
Donne-moi de l’aimer pour la beauté et la dignité que notre Père lui a données en le créant à son image et à sa ressemblance.
Donne-moi, Seigneur, de te désirer plus que tout autre désir et que, remplie de Toi, ton amour, ta semence fortifient mon être intérieur et me transforment afin qu’elle puisse produire d’elle-même son fruit.
Que ta parole petit à petit fasse son œuvre en moi, que je puisse l’accueillir pleinement et que, comme Marie, ton amour me pacifie et me fasse rentrer dans une confiance en Dieu qui me donne envers les autres un regard toujours nouveau et plein d’amour et d’espérance.
Donne-moi d’apprivoiser mes ombres pour accepter celles des autres.
Donne-moi de chercher à comprendre plutôt que d’être comprise.
Donne-moi, Seigneur, de toujours voir en l’autre la flamme qui l’habite pour la laisser advenir.
Amen,
Merci, Seigneur.


Chrystel



De même que votre lumière brille devant les hommes, alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux Cieux (Matthieu, chapitre 5, verset 16).
Seigneur,
Aujourd’hui, devant mes frères et sœurs, je te confie ma mission d’animatrice pastorale.
Qu’avec ton aide, j’alimente ma lumière de patience, d’écoute et de discernement.
Qu’elle éclaire chaque personne que je rencontre, là où elle est, dans un moment heureux ou plus difficile.
Que cette lumière soit joyeuse et source d’énergie positive. Qu’elle n’ait qu’un but : guider chacun vers Toi.
Seigneur, ta lumière m’accompagne sur mon chemin et mes actions.
Que celles-ci soient le reflet de ton Amour et de ta Volonté !
Ainsi, je l’espère, je pourrai être l’une de tes témoins – disciples - servantes fidèles et engagées, veillant sur le bien-être et le bien-faire de toutes les personnes que je rencontre et spécialement des catéchètes et des enfants en cheminement.
Amen.


Marie-Ghislaine



Seigneur Jésus,
Tu nous dis : Tout ce que possède le Père est à moi. Voilà pourquoi je vous dis : l’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.
Merci pour le Père et l’Esprit-Saint, Seigneur Jésus.
Dans ta Trinité, je trouve le sens de l’existence et mon identité.
Tu m’as invitée à partager cette identité avec les personnes hospitalisées à la Clinique du Bois de la Pierre.
Béni es-tu, Seigneur.


Jean-François



Raphaël répondit à Tobie : Écoute-moi bien, mon frère : ne t’inquiète pas au sujet de ce démon et prends Sarra comme épouse. Car je sais que cette nuit même elle te sera accordée. Quand tu seras sur le point de t’unir à elle, levez-vous d’abord tous les deux, priez et demandez au Seigneur du ciel de faire venir sur vous sa miséricorde et son salut. (Tb 6,16-18)

Dans le champ de ma vie, un trésor est caché,
Cette perle de prix, tu m’envoies la trouver.
Quel est-il ce trésor ? Ô Seigneur, dis-le-moi.
Toi le Dieu que je cherche, aujourd’hui montre-toi !

Tout le champ de ma vie est pour toi un trésor.
À tes yeux, j’ai du prix dans mon âme et mon corps.
Que je vive de toi, mon Seigneur et mon Dieu,
Je serai cette perle à l’éclat merveilleux.

Bien plus grand que ma vie est le champ de ton cœur,
Un trésor infini pour ma soif de bonheur.
Que je marche avec toi, Dieu si proche et si loin !
Laisse-toi reconnaître à tes gestes divins.

Tu m’envoies T’annoncer vers ceux qui se marient
Et ceux qui ont familles, tu les veux tous unis.
À celui qui te prie, envoie ton Raphaël,
Pour qu’il puisse leur dire : Tu es Source et Éternel.

(Adapté du poème d’un anonyme)


Eva



Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment pas et ne moissonnent pas, ils n’amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter un instant à la durée de sa vie ? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Étudiez comment poussent les plus belles fleurs des champs : elles ne travaillent pas et ne tissent pas ; cependant je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’a pas eu d’aussi belles tenues que l’une d’elles (Mt. 6, 26-29).

Pour que pendant ces années qui viennent je puisse être au service de ma paroisse, de la communauté, de l’Église.
Que les inquiétudes logistiques et pratiques, l’angoisse de la perfection et le vouloir tout contrôler ne prennent pas la place de ta présence, de ma mission.
Que je puisse être un instrument porteur de ton message. Qu’avec les personnes qui m’accompagnent dans ma mission, nous puissions Te laisser FAIRE, EN TOUTE CONFIANCE,… comme les oiseaux du ciel, comme les lis des champs…


Alice



Or, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules. Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. Simon lui répondit  : Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient (Luc 5,1-7).

Mon Seigneur et mon Dieu,
Je remets entre tes mains tout mon être pour servir à ta mission.

Que ton Esprit Saint prenne sous sa garde toutes mes idées et ma créativité, afin que je ne m’épuise pas à lancer mes filets à partir de ma propre initiative.

Que ton Esprit Saint me rende docile à ta voix. Que j’apprenne à écouter ton invitation à avancer en eaux profondes, c’est-à-dire à quitter ma zone de confort pour entrer dans l’inattendu de ta grâce.

Que ton Esprit Saint me donne la joie de faire appel à l’autre, de l’inviter à joindre ses forces aux miennes et la joie de découvrir l’abondance de la bénédiction divine, imprévisible, inimaginable comme le fut cette pêche miraculeuse.


Photos de la célébration

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273