Qui a peur du genre ?

Les théories du genre distinguent le sexe biologique des constructions culturelles qui attribuent aux hommes et aux femmes des rôles et fonctions spécifiques. Et certaines réduisent à peu de chose le donné biologique : chacun-e pourrait se construire sa propre identité et orientation sexuelle. Les opposants à ces théories tiennent parfois des discours très virulents, en particulier dans certains milieux religieux.

Les théories du genre, qui se répandent petit à petit, même dans les documents officiels des instances internationales, mettraient en péril la famille et donc la société tout entière. Comment analyser ces réactions ? Quels sont les enjeux ? Au-delà des oppositions radicales, comment contribuer à un impact positif de ces concepts dans la société ? Comment favoriser aussi une appropriation du débat par un plus grand nombre de citoyens ?

Programme de la soirée

  • 17h30 : Accueil
  • 18h00 : Introduction
  • 18h15 : "Troubles dans le genre" - Julie De Ganck et Laura Di Spurio, chercheuses FNRS, Unité "Savoirs, Genre et Société", ULB

L’évolution historique et les différents courants des théories du genre, de la définition donnée par l’OMS jusqu’aux aspects les plus radicaux.. Que disent-elles, en particulier du point de vue des relations entre les sexes et de la famille ?

  • 18h45 : "Faut-il condamner les théories du genre ? "- Ignace Berten, Centre Espaces

L’argumentaire des opposants, en particulier dans les milieux catholiques. Les théories du genre seraient incompatibles avec une anthropologie chrétienne. Pourquoi et en quoi ?

  • 19h15 : Pause sandwiches
  • 20h00 : " Les théories du genre : un plus pour les femmes ? " – Patricia Biard, responsable nationale des femmes et de l’égalité de genre, CSC

Si elles en arrivent à diluer les sexes dans une multiplicité d’identités, les théories du genre servent-elles encore la cause des femmes ?

  • 20h30 : " Les familles doivent-elles se méfier du genre ?" - Jean-Michel Longneaux, professeur de philosophie à l’UNamur

Certains affirment que l’objectif des théories du genre est la disparition de la famille, en tout cas de son modèle traditionnel. Qu’en penser ?

  • 21h00 : Table ronde avec les différents intervenants et débat avec la salle
  • 22h00 : Conclusion et fin

Infos pratiques

Date : Jeudi 28 novembre 2013 de 17h30 à 22h00
Lieu : Couples et Familles asbl - Ancienne abbaye Saint-Berthuin - Rue du Fond de Malonne 127 - 5020 Malonne
PAF 10 €
Infos et inscriptions : 081/45.02.99 – info@couplesfamilles.be – www.couplesfamilles.be

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273