"Où me veux-tu ?"

Cinq ordinations presbytérales ce dimanche 23 juin à la cathédrale Saints-Michel et Gudule (Bruxelles)

Jehison sera ordonné le 23 juin en même temps que quatre autres confrères. Effectuant actuellement son stage diaconal à la paroisse Saint-Etienne de Braine-l’Alleud, le jeune colombien s’est investi pendant deux ans dans l’Unité pastorale d’Auderghem. Après son ordination, le jeune prêtre sera envoyé à Wavre, où il rejoindra l’équipe de la pastorale des jeunes.

Il y a moins d’un an (le 8 septembre 2012), Jehison était ordonné diacre des mains de Monseigneur Léonard. Ce dimanche 23 juin, ces mêmes mains lui conféreront le sacrement du sacerdoce. Né en Colombie, formé à la théologie à Lumen Vitae, le jeune latino est guitariste et chanteur, un hobby qui l’a amené à s’engager auprès des jeunes durant son stage pastoral à Auderghem. Envoyé à Braine-l’Alleud, le diacre y a effectué son stage diaconal au service de la Parole. Il s’est investi dans la pastorale familiale, auprès des couples se préparant au mariage, des groupes de préparation au baptême, de trois chorales… D’un naturel jovial, le jeune homme ne se fait pas prier pour parler de lui, de son pays, de son itinéraire et de sa vocation. Portrait de ce natif de Medellin.

Une vocation depuis l’enfance…
Déjà vers l’âge de 7 ou 8 ans, Jehison ressent une vocation de l’ordre du désir, qui "commence comme un petit jeu d’enfant", en regardant son grand-père. "C’était un passionné de Dieu… je voulais devenir comme lui, un super héros qui parle avec Dieu". Le désir de rencontrer Dieu mûrit dans le cœur du jeune homme. Avec l’apprentissage de la catéchèse, le projet se précise : il deviendra prêtre. Du désir au projet, sa vocation se confirme, "un cheminement que je continue encore aujourd’hui".

…qui se poursuit en Belgique
"Certainement pas pour le soleil belge" plaisante Jehison qui souhaitait venir poursuivre ici des études de théologie commencées dans son pays natal. Passionné de catéchèse, le voilà qui débarque à l’Institut de Théologie Lumen Vitae où il complète sa formation, avec l’objectif de rejoindre son pays comme animateur pastoral. Nous sommes en 2007-2008, Jehison se présente comme bénévole au service de la rencontre européenne de Taizé–Bruxelles. C’est là que le désir ressenti dans l’enfance revient transformé "comme un feu dévorant", jusqu’à frapper à la porte du séminaire de Malines-Bruxelles, qui s’ouvre en juin 2010. Le jeune colombien est accepté comme séminariste, le jour de son anniversaire, un cadeau et un signe !

 

Que du bonheur ?
Incontestablement, une joie profonde habite le futur prêtre. Sa vocation née de la recherche et de la rencontre de Dieu, n’est pas dépourvue pour autant de doutes, d’interrogations …"ma plus grande difficulté était de savoir où me situer dans mon projet et celui de Dieu : était-ce ici ou en Colombie ?". L’éloignement de sa famille, de son pays, de ses amis, ont aiguisé les difficultés, d’autant que les parents ont eu du mal à comprendre puis à accepter le choix de leur fils. Cependant l’appel du Christ a été le plus fort. C’est celui-là que Jehison a choisi d’écouter. Il y répondra dimanche 23 juin avant d’être envoyé en paroisse, où le nouveau prêtre déploiera son ministère au service de celui qui l’a appelé.

B.L.

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273