Osons rêver avec les jeunes !

Lundi 13 juin, ce fut le premier match de l’Euro pour les Diables rouges, mais surtout le grand barbecue de la Pastorale des Jeunes du Bw : plus de 70 personnes réunies pour rêver, l’occasion de se retrouver dans une ambiance joyeuse et dynamique dans le jardin du Vicariat !

Tel un coach qui motive son équipe avant le match, Pierre de Lovinfosse est venu nous donner quelques conseils pour nos projets pastoraux. Tout d’abord, ayons l’audace de rêver pour et avec les jeunes, pour oser être soi-même !
Ensuite, nous devons réaliser nos rêves et pour cela nous devons accepter le risque de l’échec. A l’image des parents qui s’émerveillent devant les premiers pas de leur enfant, malgré les chutes, sans savoir d’avance ce qu’il deviendra, nous avons à sortir de notre zone de confort pour entrer dans la zone de l’audace. Chaque échec est une marche d’escalier qui nous permet de grimper vers notre rêve.
Quels rêves ?
Et le rêve des jeunes et des animateurs engagés, quel est-il ? C’est ce que nous avons voulu découvrir en menant une grande enquête sur le projet des Pôles Jeunes. Avec près de 1000 jeunes touchés dans le Brabant wallon, au sein d’une trentaine de groupe proposant entre 300 et 350 activités par an, nous pouvons rêver en grand !
Tout d’abord, le chemin des Pôles doit nous permettre de toucher le maximum de jeunes pour leur proposer de vivre l’expérience de la foi. Nous devons pour cela partir de leurs attentes pour organiser nos groupes et propositions. Notre pastorale n’est pas figée dans des structures, mais évolue en fonction des lieux, des moyens, des ressources, des projets…
Pour donner de l’élan aux rêves
Les personnes interrogées l’ont bien souligné, le service de la Pastorale des Jeunes est au service des équipes, des jeunes, des animateurs. En proposant de grands événements, tel des témoignages, concerts, temps fort autour de la Flamme de Bethléem ou lors des JMJ, nous apprenons à vivre notre foi. Les animateurs attendent aussi de l’équipe un soutien, tant en communication (comment être plus efficace, préparer des montages photos ou vidéo, comment utiliser un réseau, se servir d’outils tels que Facebook ou What’s App…) que pour l’organisation et la préparation de rencontres et de week-end.
Voilà tout un programme où l’audace doit s’exprimer, où les rêves les plus fous peuvent se former ! Après tout, n’est-ce pas l’audace qui nous a permis d’organiser une soirée en plein air, en pleine période de blocus et d’examens, au milieu de toutes les réunions de fin d’année, alors que le mois de juin n’a eu que peu de soirée sans pluie… Et le rêve s’est concrétisé : nous étions plus de 70, avec un ciel nuageux mais sec, à partager quelques saucisses et nouvelles. La défaite des Diables n’a pas entamé la bonne humeur et l’enthousiasme de chacun dans sa mission !

Elodie Goulet et Zéna Filfili
Pastorale des Jeunes du Bw

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273