Souffrance des personnes visitées

Réunion Interdiocésaine des Visiteurs de Malades, Erpent, 03/10/2009 Conférence de J.M. Longneaux, philosophe, Professeur aux Facultés N-D de La paix à Namur, Conseiller en éthique santé, Rédacteur en chef de la revue ‘Ethica Clinica’

Etre là en tant que visiteur, à côté de quelqu’un qui pleure, où de quelqu’un qui est rongé de douleur et qui n’a plus la force de parler. Qu’est-ce qui se joue ? Et – en tant que visiteur – qu’est-ce que je fais là ? A quoi ça sert, surtout quand la parole vient à manquer ?

Je rencontre quelqu’un angoissé par rapport à sa mort prochaine : que dire dans des situations pareilles ? Parfois aussi : ne pas accompagner le patient, mais l’entourage du patient.

Ou encore : des résidents dans des institutions se plaignent de maltraitance. Là aussi, comme visiteur, que peut-on faire ? Comment comprendre cette souffrance ? Comment y réagir ? Ce n’est pas facile du tout.

Cette confrontation à la souffrance de l’autre suscite deux questions particulières :

Lire la suite dans le document lié


 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273