Missio lance sa campagne

Ce mardi 24 septembre, Missio et le Centre pastoral de Wavre ont accueilli un témoin de l’Eglise du Burkina Faso : l’abbé Oscar Zoungrana, directeur des OPM dans son pays d’origine. D’entrée de jeu quelques refrains chantés durant la messe dans la langue burkinabé et repris avec enthousiasme par l’assemblée, auront donné le ton à cette matinée lançant avec dynamisme la campagne du mois de la Mission.

L’abbé Oscar Zoungrana est depuis une semaine en Belgique, passant par tous les diocèses francophones et néerlandophones de notre pays. Pour lancer le thème de la campagne 2013 de Missio " Ensemble misons sur l’avenir ", l’abbé a rencontré l’équipe locale, les collaborateurs du Centre pastoral qui ont ainsi eu l’occasion d’échanger quelques questions avec le directeur de la Mission au Burkina-Niger.

Le rapide échange était une mise en bouche avant la projection d’un petit film particulièrement attachant sur " l’Eglise-famille de Dieu au Burkina Faso ". Cette demi-heure aura permis aux spectateurs de mesurer la dimension fraternelle dans l’Eglise burkinabé ainsi que son rôle d’intégration dans toutes les strates de la société.
Quelques touches bien senties dans la bouche de témoins ont, mieux que de grandes explications, coloré la teneur de ses propos … Ainsi l’évêque de Ouagadougou, rappelant le charisme de Pauline Jaricot, la fondatrice des OPM " On donne, non parce qu’on a, mais parce qu’on aime …"
Pour la première fois qu’il se rend en Belgique, invité par Missio, l’abbé Oscar Zoungrana est venu en tant que responsable national des missions au Burkina et au Niger, comme témoin de l’Eglise de son pays qu’il désire faire connaître ici. S’il a répondu à l’invitation qui lui fut faite, c’est pour que ne s’arrête pas le charisme en chemin. " La fraternité, c’est quelque chose qui se partage : on peut prendre exemple sur son voisin, il y a toujours quelque chose à partager dans la famille de l’Eglise universelle !"
Venant au thème de la campagne 2013 l’abbé encourage à bâtir des communautés vivantes, à s’engager. " La force de l’Eglise burkinabé c’est la solidarité fraternelle qui donne envie de se mettre ensemble, pour bâtir et construire. La foi ne se vit pas individuellement mais avec d’autres. L’Eglise n’a de sens que si elle est une famille où la foi se partage avec d’autres chrétiens" .
Un souhait de l’abbé Zoungrana ? Que sa visite motive les chrétiens de Belgique à soutenir l’Eglise du Burkina, " o n ne peut être en communion avec quelqu’un que si on se connaît, la fraternité devient alors plus facile, car elle est concrète !"

B.L.

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273