Les prêtres, missionnaires de la Miséricorde

Jeudi 11 février 2016. Plus d'une centaine de prêtres se sont retrouvés à l'Abbaye de Bois-Seigneur-Isaac. Autour de Mgr l'Archevêque Joseph De Kesel, Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque auxiliaire, ils ont célébré leur jubilé. Cette journée de prière, d'échange et de convivialité s'est déroulée avec la Miséricorde comme toile de fond.

Les prêtres. Avec leurs pasteurs.

Vivre une démarche jubilaire, au cours d’une journée intense, c’est l’objectif que s’était fixé le Conseil presbytéral du Vicariat du Brabant Wallon. Objectif atteint, au regard de la forte participation notée ce jeudi 11 février. C’est Mgr Joseph De Kesel qui a donné le ton de la rencontre. Dans une communication essentiellement théologique, l’Archevêque a abordé le thème de la Miséricorde à partir de l’identité et l’unicité du Dieu de la Bible. Du Dieu des chrétiens.
Ce Dieu qui est miséricorde peut se comprendre en lien avec l’indifférence qui caractérise notre époque. Une indifférence qui ne manque pas de conséquences aux niveaux éthique et théologique.

Un Dieu particulier

La miséricorde n’est pas un attribut parmi d’autres attributs de Dieu. Elle dit Dieu même. Pour Mgr Joseph De Kesel, les divinités bibliques, collant à l’expérience humaine, diffèrent du Dieu de la Bible. Ce Dieu est personnel. Il se révèle comme Celui qui n’est pas indifférent vis-à-vis de l’homme. On accède à lui par une relation d’alliance et de foi… Des paroles, des exhortations qui ont accompagné et nourri les prêtres. De Bois-Seigneur-Isaac, ils ont atteint Nivelles, à travers champs et sentiers. Soit 7 km parcourus dans la méditation, le partage et la franche rigolade. Sous un ciel gris mais clément. Avec des haltes devant ces belles chapelles qui parsèment cette partie du Brabant Wallon. Sous la conduite d’Albert-Marie Demoitié, Doyen de Nivelles.

Les sacrements comme source

La deuxième partie de la journée s’est déroulée à Nivelles. A la suite de leur évêque, tous les prêtres ont franchi la porte sainte de la Collégiale. Un moment de proximité avec ce Dieu tellement Autre, mais tellement proche. La signation avec l’eau du baptistère, l’adoration au Saint-Sacrement et les confessions individuelles ont été aussi des temps de méditation de la miséricorde.
"Le grand bonheur de l’homme, c’est de se sentir reconnu et aimé par Dieu". Ces paroles du matin de l’Archevêque ont rejoint celles prononcées aux vêpres. Partant du Deutéronome 30,15-20, Mgr De Kesel a affirmé que la foi qui relie à Dieu est une conviction qui engage toute la vie. Plus qu’une morale ou une doctrine, cette foi est avant tout une relation avec un Dieu qui nous cherche…
Prenant la parole, à la fin de la journée, Mgr Jean-Luc Hudsyn a relevé la richesse de l’enseignement du jour. Un enseignement qui portera à coup sûr des fruits dans les différentes communautés paroissiales.

Alfred Malanda

Regarder le reportage photos

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273