Le merci de l’Eglise du Roman Païs à son archevêque

Plus de 80 prêtres et diacres entouraient Mgr Léonard, l'évêque auxiliaire, son adjoint et le doyen de Nivelles pour cette vibrante célébration où chacun a pu saluer un archevêque très ému de cet adieu du Brabant wallon.

Cinq ans et demi après l’avoir accueilli dans cette même collégiale, l’évêque auxiliaire du Brabant wallon ne s’est pas livré à un bilan d’activités de l’archevêque dans cette partie de l’archidiocèse mais il lui a offert un merci très personnel en forme de portrait. L’évocation d’une vertu théologale, d’un sacrement, d’un mystère, d’un trait de caractère et d’une figure biblique ont formé une délicate esquisse de sa reconnaissance envers l’archevêque.
Lire le mot d’introduction de Mgr Hudsyn

Prenant la parole à son tour, Mgr Léonard a tenu à saluer en ce 6 décembre le fêté du jour, un prédécesseur en quelque sorte, saint Nicolas, Evêque de Myre, affectueux clin d’œil rempli de tendresse à l’intention des petites têtes blondes présentes.
Détendu et de belle humeur, l’archevêque a prononcé une homélie sur le ton de la confidence commençant par souligner l’heureuse proximité de langue avec l’assemblée des fidèles venus l’entourer. Il a relevé quelques rencontres particulièrement denses durant son archiépiscopat : les détenus, les femmes ayant fait une fausse couche, celles qui ont avorté, les personnes précarisées, les réfugiés….
Tournant la page de ses 25 ans d’épiscopat, l’archevêque n’a pas fait mystère de ses prochaines activités à Notre-Dame du Laus où il exercera la fonction de chapelain auxiliaire et celle de vicaire dominical dans les paroisses avoisinantes. La prière, la lecture et l’écriture viendront compléter avec bonheur ses tâches pastorales.
Lire l’homélie de Mgr Léonard.

Avant de passer à la distribution de cadeaux, Mgr Hudsyn a lu un message de remerciement transmis par le nonce apostolique, Mgr Berloco et signé par Mgr Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, une reconnaissance qui n’a visiblement pas déplu à celui qui fut proche de Benoît XVI.
« Pas de merci sans cadeaux », a lancé en les commentant, le chanoine Eric Mattheeuws remerciant Mgr Léonard pour son engagement dans l’Eglise du Roman Païs. L’archevêque a apprécié ces divers présents, le dictionnaire amoureux de la Bible de Didier Decoin, un livre sur l’abbaye d’Aywiers, deux volumes des aventures de Tintin et les bijoux de la Castafiore (en wallon de Nivelles et d’Ottignies)…, comme autant de signes d’affection de ses ouailles venues le saluer longuement à la fin de la célébration.

B.L.

Voir les photos de la célébration

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273