Laissons-nous habiter par l’Evangile de Jean

Au cœur du Carême, ce samedi 15 mars en la basilique de Koekelberg, personne n’avait envie de refermer le Livre de Jean mais de le laisser ouvert afin que la Parole de Dieu nourrisse et mette en route. C’est à une magnifique célébration, et non spectacle !, entre célébration liturgique, concert spirituel ou veillée de prière que l’Eglise de Bruxelles a convié les fidèles : de toute beauté !

Souhaitant marquer à son tour, comme dans les autres diocèses, le 50è anniversaire du Concile Vatican II, l’évêque de Bruxelles a choisi pour cette commémoration d’ouvrir le livre de Jean. Après les célébrations « Ouvrir le Livre » qui avaient ouvert les Evangiles de Matthieu, Marc et Luc au début de l’Avent entre 2004 et 2006, l’Eglise de Bruxelles a invité les chrétiens à ouvrir ensemble l’Evangile de Saint Jean.
D’emblée, le P. J. Radermakers sj, a invité l’assemblée à se mettre à l’écoute de La Parole de Dieu, « à habiter cette Parole pour qu’elle vous habite  ». Une parole qui pendant près de deux heures s’est fait couleur, danse, chant, comme autant de « manières de la faire exister au milieu de nous. »
Remarquablement servi par le trio GPS, le Chœur Saint Jean spécialement créé pour l’occasion, les peintures d’Anne Wouters projetées sur grand écran et le groupe de danseuses rwandaises Mahoro, le dialogue entre le père Jean Radermakers et la récitante Corinne Ysaye s’est épanoui dans une résonnance superbe.
La première partie montrait un Jésus à la ville, en public ou en privé, trop exigeante sa parole interpelle, elle suscite l’opposition. La seconde place le public dans le cercle intime des disciples, on assiste au dernier repas de Jésus avant sa mise à mort. Entre les deux, le père jésuite a créé la surprise, demandant aux personnes de retourner leur chaise pour échanger par 4 ou 5 sur ce qu’était pour eux la Parole de Dieu. Le premier moment de surprise passé, les langues se sont rapidement déliées, allant même bon train pendant une dizaine de minutes. Une belle proposition de vivre la Parole de Dieu telle que l’Evangile nous l’annonce !
Séduit par la beauté spirituelle de la célébration, Mgr Kockerols n’a pas voulu conclure, s’interrogeant s’il fallait refermer ce livre d’Histoire et souhaitant que la projection d’Amour évoquée tout au long de la célébration continue dans le livre de chacun.

Pour (re)vivre quelques moments de la célébration

Evocation du Jeudi saint (J. Radermakers, C. Ysaye, Chœur St Jean)

Extrait musical Agneau de Dieu (Trio GPS, Chœur de St Jean)

Diaporama photos ici

Bernadette Lennerts

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273