La sève divine qui est en vous, prenez-en soin !

Belle. Recueillie et interpellante. Ainsi peut-on qualifier la célébration des confirmations de ce 21 mai, en la basilique Notre-Dame de Basse-Wavre. 13 adultes du Vicariat du Brabant wallon ont reçu ce sacrement des mains de Mgr Hudsyn.

C’est à 16 heures que la messe des confirmations a débuté. Entourés de leurs parents, leurs parrains et marraines, les confirmands ont approché de l’autel. Des prêtres et des catéchistes accompagnateurs sont venus nombreux participer à cette messe.

Dans son homélie, Mgr Jean-Luc Hudsyn, se basant sur le récit de la Pentecôte, a insisté sur la vie du Christ. Un Christ qui, partout où il passait, suscitait interrogation et conversion, parce que se sentant habité. Dans cette mouvance, les Apôtres, peureux autrefois, s’illustrent par un courage étonnant. Au lendemain de la Pentecôte, ils deviennent capables de rendre raison de leur espérance ; de témoigner de leur foi avec respect et douceur. S’adressant spécialement aux confirmands, l’évêque auxiliaire a invité à l’engagement et à la responsabilité. Non pas en regardant les autres de haut, mais en donnant un sens nouveau à leur vie. Aux nouveaux confirmés, l’évêque a dit : La sève divine qui est en vous, prenez-en soin !

Parcours variés
Les heureux du jour ont inscrit leur « oui » à l’Esprit Saint dans une démarche vraiment personnelle. Au cœur des parcours divers et variés, ils entendent faire fructifier la grâce du baptême. Pour Kelly, demander à recevoir la confirmation à l’âge adulte a du sens : À la base, je n’ai pas eu l’occasion de faire ma confirmation jeune. Je suis contente de la faire en tant qu’adulte. Je trouve qu’on comprend mieux les symboles du sacrement. Même réaction pour Eric qui insiste sur le choix et l’engagement qu’implique la confirmation. Pour moi, à 21 ans, nous dit-il, la confirmation est un choix, un au-delà que je respecte fondamentalement. La venue de mon filleul m’engage à l’accompagner. Et, pour cela, il a fallu que moi-même je montre le chemin à suivre.

Chemin vers le mariage
Ils étaient plusieurs à demander ce sacrement en lien avec un projet de mariage. Parmi eux, Aurore et Miguel qui se sont mariés en avril. Miguel s’exprime ainsi : C’est grâce aux rencontres avec le père Gaëtan, lors de la préparation à notre mariage, que j’ai retrouvé la foi et le goût de la pratique religieuse. Je n’ai pas peur de dire maintenant que je suis croyant. Cela a vraiment du sens pour Aurore et moi de recevoir ce sacrement aujourd’hui.

Cette démarche qui engage toute une vie peut se faire à n’importe quel âge. Nicoletta, 64 ans, a fait le pas. Mieux vaut tard que jamais, confie-t-elle. La confirmation est le complément d’un chemin que j’ai commencé très jeune… En pratiquant un peu plus, et par le témoignage des autres, petit à petit, j’ai éprouvé la nécessité de ce sacrement. Je me suis aperçue que quelque chose me manquait.

La messe terminée, sous la houlette du Service du Catéchuménat, les confirmés ont partagé, avec ceux qui étaient venu les entourer, un rafraîchissement servi dans les jardins de la cure de Basse-Wavre.

Alfred Malanda

Voir les photos de cette célébration

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273