La Pastorale de la santé en récollection

La récollection pour les visiteurs de personnes âgées ou malades et pour les prêtres engagés en Pastorale de la santé vient de s’achever aux trois points cardinaux du Brabant wallon.

Une assistance bien fournie, ils n’étaient pas loin de 250, s’est réunie à Thorembais-St-Trond, La Hulpe, Nivelles et Waterloo. Si les enseignements ont exploité la fibre locale et donc particulière à chaque secteur, la convivialité fut partout fraternelle et la célébration finale a apporté le viatique attendu pour continuer la route. Voici des échos venus de l’est, du centre et de l’ouest du Brabant wallon.

L’Est à Thorembais-Saint-Trond

Ce mardi 26 mai une quarantaine de personnes se sont réunies à la salle de l’Oasis. Ce fut une grande joie d’accueillir les visiteurs et de nombreux prêtres venus des 4 doyennés. Un bel et riche enseignement de Marie-Anne Dujardin nous a interpellés, touchés et mis en route. Elle nous a partagé sa longue expérience d’accompagnante en tant qu’aumônière à la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies. Son témoignage enrichi d’exemples a souligné des points essentiels dans la rencontre avec l’Autre, comme le désencombrement de soi, le respect, l’importance de mettre ses limites, la prise de conscience du « je ne sais pas pour l’autre », de l’importance de rejoindre le besoin de l’autre, le non-verbal, l’importance de l’équipe, la place du spirituel,…
Des rencontres en petits-groupes ont permis à chacun d’approfondir son message. Après avoir partagé un piquenique convivial et un dernier exposé, la journée a été clôturée par une belle eucharistie où nous avons confié à Dieu notre mission de visiteur.
Une réaction d’une visiteuse : «  Cela fait tellement du bien de se retrouver en groupe ! On visite chacun dans son coin mais ici on voit qu’on n’est pas seule. Cela nous donne de la joie, de la force et de l’espoir  ».

Le Centre à La-Hulpe

Une soixantaine de bénévoles et leurs prêtres se sont réunis pour vivre une journée autour du thème « Etre communion au Christ ». Les visiteurs ont débuté la journée par une conférence de Tchuma Kagoma, (prêtre de Genval et aumônier à la résidence du Lac) sur le thème « Visiteurs de malades, des vrais christophores.
La mission de porter la communion (mieux porter le Christ) aux malades et aux personnes âgées, confiée aux visiteurs des malades et personnes âgées est de rendre possible la rencontre entre deux personnes : Dieu qui se fait proche et l’homme qui l’accueille... C’est une rencontre où Dieu se propose de venir soutenir la vitalité de l’homme pour que celui-ci puisse poursuivre son chemin, sa vie, grâce au dynamisme de son amour sauveur et de la lumière de l’Évangile. Voilà pourquoi, le visiteur est un vrai christophore qui prend conscience de la valeur de la mission confiée.
Ainsi, pour que cette rencontre entre le Christ et la personne malade ou âgée soit riche et fructueuse, le visiteur doit tenir compte non seulement de ce que l’Église lui demande mais aussi de la personne qui reçoit le Christ (son histoire, son état, sa demande...), de lui-même (visiteur) qui le porte (sa préparation spirituelle, sa disponibilité...), du cadre et des circonstances (la personne visitée, est-elle en chambre seule ou chambre à deux, est-elle avec sa famille ou non, a-t-on le temps nécessaire, ...). Tous ces éléments faciliteront une meilleure rencontre entre le Christ et la personne visitée par l’intermédiaire du visiteur. En guise de cette réflexion, les visiteurs ont échangé sur quelques questions pastorales qu’ils rencontrent comme difficultés dans leur mission de porter le Christ aux malades et personnes âgées.
Ils ont également écouté le témoignage émouvant d’Emmanuelle Wilmart qui fut aumônière à la clinique Saint Pierre. Porter Jésus en visitation avec Marie c’est être avec elle au pied de la Croix. Après le repas c’est en procession et en chantant des chants à Marie qu’ils se sont rendus à la grotte de Lourdes pour y déposer leurs intentions et lui confier les visites et les malades. (1ère photo)

L’Ouest à Nivelles et Waterloo

Ici, les visiteurs étant souvent confrontés à des questions sur l’après-vie sur terre, il a été décidé d’inviter l’adjoint de l’évêque du Bw, Eric Mattheeuws pour un exposé sur le thème : « La résurrection de la chair ». Pour aborder ce sujet fondamental de la foi chrétienne, le doyen a choisi de développer son propos sous l’angle anthropologique et biblique.
Après avoir revisité la conception antique et scientifique de la notion du corps, il a livré le point de vue de la vision hébraïque concernant la dimension corporelle. Il a ensuite parcouru les passages de la Bible significatifs pour l’émergence de la réalité de la résurrection de la chair.
Cet enseignement suivi d’un temps de questions réponses, a pu apporter des clarifications concernant l’approche chrétienne par rapport aux autres conceptions en vogue actuellement comme la croyance en la réincarnation. Ceci pour permettre aux visiteurs qui sont amenés à répondre aux questions sur l’au-delà d’apaiser un sentiment de trouble ou de confusion face à certaines interprétations, d’être confortés dans leur foi et de pouvoir en rendre compte.
Après un temps convivial, les visiteurs et aumôniers se sont retrouvés pour la Messe en rendant grâce pour les fruits de cette année écoulée dans leurs lieux de mission.

Textes et photos Pastorale de la santé

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273