La messe de rentrée : joyeuse et familiale

Comme Mgr Hudsyn l’a qualifiée lui-même, cette messe était comme une messe de famille : joyeuse et fraternelle, elle entourait les nouveaux animateurs pastoraux envoyés en mission au service de l’Église en Brabant wallon.

Emmenée par une dynamique chorale improvisée le matin même, la célébration de rentrée pastorale du Vicariat a été présidée par Mgr Hudsyn en présence de son adjoint, le chanoine Eric Mattheeuws, des abbés Emmanuel de Ruyver et Andrzej Sarota, du diacre Jean-Marie Desmet. Elle s’est déroulée en l’église Saint-Antoine, superbement fleurie pour l’occasion.

Au commencement de son homélie, l’évêque a rappelé qu’en ce mardi 20 septembre le pape François participait à la rencontre d’Assise demandant aux catholiques de prier spécialement pour la paix avec les représentants des religions du monde. Le thème de cette rencontre est « Soif de paix » a rappelé l’évêque s’adressant aux participants de la célébration, et les invitant « à être aussi de ceux qui étanchent cette soif de paix autour d’eux ». « Le Seigneur veut disposer de notre cœur comme d’un canal d’irrigation, a-t-il poursuivi. Cette eau vive qui jaillit du cœur du Christ - eau vive de son amour, de sa réconciliation, de son pardon -, nous sommes chargés ce matin d’aller la conduire « là où il veut  ».
« Nous sommes tous ici à un titre ou à un autre, personnellement ou dans le cadre d’un service, nous sommes envoyés vers d’autres. Nous avons entre autre à transmettre des savoirs, des savoir-faire, des savoir-être… Mais ce n’est pas le tout de notre envoi. Dans tout cela, avec tout cela, il faut que d’une manière ou d’une autre, ceux et celles vers qui nous allons - jeunes ou aînés, familles ou personnes isolées, malades ou bien portant - il nous est demandé aussi que chacun se sente irrigué, étanché par Celui qui nous envoie. Que nous soyons comme cette voie d’eau, ce chenal où ne passe pas que des choses à faire, à savoir, à améliorer, à amender… Mais que passe Quelqu’un. Cela ne sera possible que si dans ce travail d’irrigation, nous soignons le captage de cette eau ! Que nous puisions à la source qu’est la Parole de Dieu. Que nous désensablions ce qui doit l’être en nous. »
« Nous aurons la chance durant cette année - et de différentes manières - de nous laisser habiter, travailler, convertir même par un texte-clé : l’Exhortation Amoris laetitia. C’est d’ailleurs, dans le style et sur le fond, comme un grand poème d’amour. « La joie d’aimer »… ce titre, c’est déjà tout un poème ! A son inspiration, soyons des pasteurs-poètes, des pasteurs-aqueducs. » (Lire tout le texte de l’homélie)

Le chanoine Eric Mattheeuws s’est ensuite tourné vers les nouveaux animateurs pastoraux et les a invités à venir s’exprimer au micro avant d’être solennellement envoyés en mission par l’évêque :
Myriam DENIS, responsable du Service couples & familles, Marie-Hélène de BIOLLEY, membre de l’équipe d’aumônerie à la Clinique St-Pierre d’Ottignies, Paule MERCKX, membre de l’équipe d’aumônerie à William Lennox, et Stéphane JOORIS, lui aussi membre de l’équipe d’aumônerie à la Clinique St-Pierre d’Ottignies, ont chacun lu un extrait choisi dans la Bible et exprimé une prière personnelle. Présenté en fin de célébration, Jean Genicot, quant à lui, a été invité formellement à rejoindre le groupe de prière de l’équipe Crematorium.
Enfin, au seuil d’une année qui recommence, l’évêque a encouragé l’assemblée à se placer sous le signe de la Miséricorde et à prononcer la prière du Jubilé.

B.L.

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273