L’Unité Pastorale de Wavre : c’est parti !

L’Unité Pastorale de Wavre, première à se lancer officiellement dans la foulée du chantier pastoral initié par Mgr Hudsyn, a été envoyée solennellement ce dimanche 10 novembre 2013 à l’église Saint-Jean-Baptiste.

Une célébration particulièrement émouvante qui a rassemblé les membres des équipes pastorales de cinq paroisses constituant ainsi le Conseil de la nouvelle Unité.

Comme l’a rappelé Mgr Hudsyn dans son homélie, citant saint Paul (1ère lecture) « Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile », annoncer l’Evangile est une urgence. Innover, faire preuve d’audace et de créativité pour rejoindre nos contemporains là où ils sont, en vivant ce projet dans la communion fraternelle, c’est clairement s’engager dans la mission que le Christ avait confiée à saint Paul.

Le rite manifeste une nouvelle réalité

Venus de Saint-Jean-Baptiste, de Saint-Antoine, de Notre-Dame de Basse-Wavre, de Saint-Martin (Limal) et de Saint-Pierre et Marcelin (Bierges), les nouveaux membres du Conseil de l’Unité Pastorale de Wavre constituée de laïcs et de prêtres rassemblés autour de leur évêque et du doyen, ont témoigné combien l’enjeu de ce groupement est bien plus qu’une simple réforme institutionnelle.

La célébration a montré par ses rites l’accord né des échanges entre les cinq paroisses : les membres de la nouvelle équipe représentant les différents services se sont avancés vers l’autel entourant leur doyen, Jean-Louis Liénard, et ont signé chacun la Charte qui les engage à travailler ensemble à la vigne. Dans un geste fraternel particulièrement touchant, ils ont reçu l’accolade de l’évêque qui les a invités à regrouper leurs talents et charismes vers les pôles d’activités pastorales : catéchèse, jeunes, pastorale de la santé, des quartiers, maisons de repos, liturgie… Chaleureusement applaudis, les voilà maintenant appelés à rayonner fraternellement dans des espaces élargis.

« Sans ce témoignage de fraternité, notre travail pastoral sera vain », a prévenu l’évêque. Certes ce projet n’est pas à l’abri des difficultés et désaccords, mais si l’orgueil ou la division l’emporte, alors « nous barrons l’accès au Christ, et nous empêchons l’Eglise de respirer »
Appelés à rester humbles et à partager la faiblesse des faibles, tous se sont mis sous la protection de la Vierge Marie en entonnant l’Avé Maria à Notre-Dame de Concorde et de Paix.
Et pour sceller l’heureux envoi, un joyeux verre de l’amitié a salué tous les participants de cette célébration un peu particulière.

Bernadette Lennerts


A lire dans les documents ci-contre :
Le mot d’ouverture de Mgr Hudsyn
L’homélie de Mgr Hudsyn


Regardez le reportage photo sur la galerie flickr


_

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273