L’Unité pastorale de Nivelles envoyée

Depuis quelques mois, à Nivelles, les réunions se multipliaient pour mettre sur pied l’Unité Pastorale : lectures, réflexions, partages, débats,… un long chantier qui aboutira à une mise en commun de synergies de huit paroisses : Ste Gertrude, N.D. du St Sépulcre, Ss Jean et Nicolas, St Michel, St François, St Rémi, Ste Thérèse, Ste Marguerite. Une charte articulée autour de neuf pôles en est ressortie ; et l’envoi de l’UP a eu lieu ce matin, dimanche 29 novembre 2015 lors d’une célébration présidée par Monseigneur Jean-Luc Hudsyn.

Moment bien choisi car ce dimanche, le nouvel an de l’Eglise, nous entrons dans le temps de l’Avent, en route vers Noël !
Les prêtres des paroisses, un laïc pour chacune d’elles ont signé la Charte, un texte précisant les projets, un travail dense, à mettre sur pied, à construire jour après jour…pour être résolument tournés vers l’avenir. « N’ayons pas peur des changements, d’innover et de vivre autrement l’Eglise. »
Vivre ensemble dans les domaines de la jeunesse, de la catéchèse, de la santé, de la liturgie, des sacrements, de la formation et évangélisation, de la solidarité, de la communication, des fabriques d’églises… voilà les pôles d’action choisis.
« Très belle cérémonie », selon beaucoup à l’issue de celle-ci.
Et déjà le chant d’entrée donne le ton ! (Ayant participé à l’élaboration de l’UP et native de la région, je sentis beaucoup d’émotion à l’écoute des paroles composées pour la circonstance. Tous ces lieux-dits, bien concrets, me parlaient.)
Des vallées et des collines, des campagnes et des usines,
Béni soit Dieu,
De la grand’ville aux lieux-dits : de tous les coins de Nivelles, de la Grand’place et alentours, des Récollets jusqu’à Thines, du St Sépulcre au vieux St Jacques… De Baulers et Bois-de-Nivelles, de Monstreux et Bornival, de la gare au P’tit Baulers, Ste Thérèse et la Maillebotte, Djins dèl boune vile dè Nivele, pèlerins de Sainte Gertrude, toutes les paroisses de Nivelles et tous les pôles de l’UP…bénissez Dieu.
Ensuite, le mot d’accueil de Monsieur le Doyen Albert-Marie Demoitié expliqua à l’assemblée le pourquoi de l’UP « Comme les disciples de l’Evangile, quand Jésus les appelle, ils se mettent à le suivre… sans savoir où ce chemin derrière Jésus allait les conduire… Mettons-nous en route et le reste s’éclaircira tout au long du chemin… »

Au début de la célébration, chaque paroisse ayant choisi un symbole traduisant une caractéristique de la vie locale l’a présenté :
Pour St François d’Asssise : Le Castia(château en wallon), à l’origine de l’érection de Bornival en Paroisse.
Pour Ste Gertrude : le char de Ste Gertrude, objet en mouvement qui attire chaque année un grand nombre de personnes de tous horizons, tel est le souhait de cette paroisse.
Pour Ss Jean et Nicolas, l’Habit franciscain, cordon et chapelet, ce qui rappelle la présence des Franciscains à Nivelles au XIIIème siècle, et dans cette paroisse la prière du chapelet occupe une place primordiale.
Pour Ste Marguerite, -paroisse de Thines dont le nom est tiré du ruisseau qui y prend sa source et qui ensuite arrose Nivelles et les environs- la statue de la Sainte porte à la main la palme de victoire sur le mal.
Pour St Michel, Un Tableau de la ferme de l’abbaye, la paroisse de Monstreux a des liens avec la présence de Ste Gertrude dans ses lieux.
Pour Notre-Dame du St Sépulcre et St Paul, un train à trois wagons, un pour les gens de passage, un deuxième pour la simplicité de la communauté, le troisième pour la confiance en l’avenir, « viens, suis-moi »
Pour St Remi, un cadre représentant le « perdu », Paul Bruneaut au 17ème siècle ; il trouva en l’église de Baulers, repos et lumière pour la suite de son voyage : « Qui que vous soyez, promeneur ou voyageur, vous serez toujours bien accueilli par notre communauté. »
Pour Ste Thérèse, la brique blanche, la plus petite unité de construction d’une habitation, comme une page où tout reste à écrire, comme la pierre vivante qu’est l’homme, base d’une communauté, d’un quartier, la cité Maillebotte à l’origine de la paroisse.

Lors de l’homélie, Monseigneur Jean-Luc Hudsyn relia les lectures du jour aux temps mouvementés que nous vivons actuellement.
« Tout le mal dont l’homme est capable ! Le christianisme n’est pas une religion naïve. Le Christ a expérimenté dans sa chair cette violence.
Que vient nous proposer la Parole de Dieu en ce temps de l’Avent ?
REDRESSEZ-VOUS, RELEVEZ LA TETE ! PUISONS EN JESUS-CHRIST LA FORCE de nous redresser les uns aux autres. Soyons vigilants, priant pour aiguiser notre regard et ETRE TEMOIN DE L’ESPERANCE !
Que l’AMOUR remporte le combat contre le mal. L’UP est en attente active de ce Dieu qui vient apporter Paix, Miséricorde ! »
L’évêque s’est ensuite adressé aux acteurs de la nouvelle Unité pastorale en ces termes :
« Si nous allons vivre en Unité pastorale, c’est d’ailleurs finalement pour cela : pour nous aider à mieux être en attente active de cet Enfant-Dieu qui vient se faire porteur de paix, de justice, de miséricorde à Noël.
Vos paroisses vont collaborer pour rester ouverts à cette présence agissante du Seigneur dans une série de projets, à mettre en œuvre ou à poursuivre car vous avez déjà toute une expérience en ce domaine. C’est impressionnant de voir tous les domaines où vous allez mettre à profit cette expertise : pastorale des jeunes, catéchèse, les malades, les personnes âgées, des temps forts de célébration, la préparation au baptême et au mariage, l’approfondissement de la foi, le souci de l’évangélisation, la solidarité, la communication, la gestion des FE… Et je vous en félicite. Cette liturgie nous donne la visée de tout cela : vivre cette collaboration pour, de façon plus intense encore, comme dit saint Paul, être les témoins vivants de cet amour de Dieu qui veut nous demande de mettre au monde son Evangile pour tous les habitants de Nivelles. « Faites de nouveaux progrès ! » ajoute-t-il. Que ce temps de l’Avent nous en donne le goût et le désir pour que nous soyons toujours mieux des témoins actifs de cette espérance : voici qu’il vient, il est tout proche celui qui vient relever notre espérance.
 »

Après l’homélie, Monseigneur Jean-Luc Hudsyn appela chaque membre de l’UP, proclama la prière d’envoi. Chacun signa la charte et reçut sa lettre de nomination.
Pour concrétiser ce moment, un de nos paroissiens a réalisé un « vitrail » reprenant les huit églises de l’UP. Chaque prêtre reçut une reproduction pour la placer dans leur église et tous les membres de l’assemblée, un signet.
Avant la bénédiction finale et le chant de sortie, nous nous sommes adressés à la Vierge Marie, elle qui fut, auprès de Jésus, un témoin actif comme nous sommes appelés à l’être chaque jour !
Pour clôturer cette matinée, le verre de l’UNITE a permis quelques échanges dans la bonne humeur.
« Mettons-nous en route et le reste s’éclaircira tout au long du chemin… »

Chantal et Jean-Pierre Tilman

Voir les photos

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273