Jubilé arc-en-ciel à Nivelles

Le jubilé d’argent qui fut fêté ce dimanche - « autrement » - en la collégiale de Nivelles arborait, en dépit de la grisaille du jour, les vives couleurs de l’arc-en-ciel.

Un jour de fête pour les quelques six cent-cinquante fidèles des huit paroisses que compte l’Unité pastorale venus entourer leur doyen Albert-Marie Demoitié, mais aussi les premières communions de Christiane, Rolande et Nicolas. Une dizaine de célébrants, autant d’acolytes et trois chorales ont donné le « la » de cette célébration symphonique.

La collégiale de Nivelles était en fête ce dimanche 16 février à l’occasion des 25 ans d’ordination sacerdotale du doyen Albert Demoitié. Mgr Hudsyn et Mgr Léonard, en visite pastorale dans le doyenné, ont tenu à marquer par leur présence la particularité de ce dimanche festif à plus d’un titre : jubilé, visite de l’archevêque, 3 premières communions… un Dimanche Autrement fut la formule choisie pour en faire la synthèse. Et les fidèles « en eu pour leur argent ! » comme l’a fait remarquer avec humour un Mgr Léonard en grande forme, au bout de plus de 2 heures ¾ de célébration.
C’est qu’un tel dimanche, cela se savoure, la messe prend son temps, déploie des moments forts. Comme la démarche baptismale durant laquelle chaque fidèle est invité à se déplacer auprès du prêtre, du diacre ou de l’évêque pour y recevoir le premier signe posé sur chacun de nous : le signe de la croix. La catéchèse en est un ingrédient prédominant. L’homélie de l’archevêque fut à ce titre exemplaire.

L’anniversaire d’ordination du doyen fut pour lui l’occasion de rappeler la vocation de tout laïc baptisé : être un ferment de l’Evangile à tous les échelons de la vie en société, dans l’éducation, au travail, dans les loisirs, dans la vie politique, sociale, économique … Evoquant la grande diversité des vocations (laïcs, consacré(e)s, moines…) Mgr Léonard a rappelé qu’elle est liée à notre baptême, confirmée le jour de notre confirmation par l’Esprit saint. «  Notre vocation commune, c’est la sainteté, a poursuivi l’archevêque, tous nous devons devenir des saints et des saintes. Beaucoup deviendront saints le jour de leur mort : où tout est abandon. (…) Chaque instant de notre vie prépare notre éternité  », a-t-il encore relevé, s’appuyant sur la 1ère lecture.
Comme il aime à le faire en diverses célébrations, l’archevêque a repris l’explication du Crédo de Nicée-Constantinople en « prenant son temps », phrase après phrase, le plaçant dans son contexte historique de l’Empire romain. Il a souligné combien cet acte de foi est un trésor car il est commun à toutes les Eglises chrétiennes : il s’agit d’un « symbole », du grec sumbalein mettre ensemble, selon lequel «  tous les baptisés nous pouvons mettre ensemble un même texte, le Credo ».


 "Ma vie, je la vis dans la foi au Christ qui m’a aimé et qui s’est livré pour moi"
Héros du jour malgré lui, le doyen Albert Demoitié, a livré une intervention très personnelle. L’anniversaire des 25 ans de son ordination, c’est d’abord un événement d’Eglise pour lequel il a voulu rendre grâce avec tous ses paroissiens. Discret de nature, peu nostalgique ou enclin au bilan, celui qui a succédé au doyen Jean-Claude Ponette il y a un an et demi, a choisi de se tourner résolument vers le présent « parce que c’est uniquement sur ce moment-là que j’ai une certaine maîtrise et, c’est la manière dont je le vivrai qui me rendra ou non heureux.  »
Sa vie, il l’a vit dans la foi, « comme tout croyant ». Pour ceux qui se seraient interrogés sur l’arc-en-ciel accroché à l’un des piliers de la collégiale, Albert-Marie explique qu’il s’agit là du signe de l’alliance de Dieu à l’humanité, mais aussi à lui, à chacun de nous. Partant de ces 7 couleurs dont Dieu nous colorent nos vies, le jubilaire en vient aux 7 rayons de la roue de vélo. Le vélo, un élément fort dans la vie du prêtre stéphanois ! « Dans une roue, il y a un centre, le moyeu ; c’est Dieu. Les rayons, c’est tout ce qui me relie à Dieu et me rapproche de lui. Il reste la jante, c’est l’Esprit Saint qui unifie toute ma vie. »


Voulez-vous savoir en quoi 7 rayons symbolisent 7 lieux qui nourrissent la vie de foi du doyen de Nivelles ? Alors rerouvez l’intégralité du mot d’accueil qu’il a prononcé au début de la célébration via le document lié.


Bernadette Lennerts

Galerie photos de la célébration du 16 février 2014

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273