Journée mondiale du migrant et du réfugié

Le 17 janvier 2016, l'Eglise universelle célèbre la 102ème Journée mondiale du migrant et du réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière : « Migrants et réfugiés nous interpellent ! La réponse de l'Evangile de la miséricorde »

Dans ce contexte, nous rappelons la Déclaration des Evêques de Belgique intitulée Vivre Ensemble - Avec les réfugiés et migrants, nos frères et sœurs, publiée chez Licap – Halewijn
« Tout comme le pape François, nos évêques se soucient du sort des gens qui ont été contraints de venir dans notre pays sans aucun point de chute connu, sans accompagnement ni perspective. Dans ‘La joie de l’évangile’ (Licap, 2014), on peut lire que le pape exhorte tous les pays à une généreuse ouverture, qui, au lieu de craindre la destruction de l’identité locale, soit capable de créer de nouvelles synthèses culturelles. »
Dans quel esprit pouvons-nous, citoyens ou chrétiens, accueillir les migrants ? Cette brochure nous livre des témoignages édifiants : comment les accueillir dans nos familles, dans nos communautés, sur notre lieu de travail, ensemble avec les responsables politiques de notre pays, comment faire pour mettre en œuvre une politique migratoire cohérente et durable. Il s’agit en effet de mettre au point une politique et une attitude qui font de notre planète « une maison pour tout le monde ».

Vivre Ensemble - Avec les réfugiés et migrants, nos frères et sœurs Nouvelle série n° 39, Licap – Halewijn s.a. 2015 - ISBN 978-94-6196-111-2, 3 € - En vente : commandes@halex.be & tél. 03/ 210 08 11

Cette déclaration est également téléchargeable sur notre site

Le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants et des Personnes en déplacement propose…

Le Conseil pontifical propose que le 17 janvier 2016, la Journée mondiale devienne le Jubilé du migrant et du réfugié. Il encourage les communautés chrétiennes à mettre en place des programmes d’initiatives spéciales afin de sensibiliser au problème de la migration à l’intérieur de ces communautés. Le communiqué souligne qu’il est important de « mettre en œuvre des signes concrets de solidarité, qui ont une valeur symbolique, et qui expriment la proximité et l’attention aux migrants et aux réfugiés ».
À ce sujet, le Conseil pontifical cite des extraits de la Bulle d’indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, publiée le 11 avril 2015 : « Ne tombons pas dans l’indifférence qui humilie, dans l’habitude qui anesthésie l’âme et empêche de découvrir la nouveauté, dans le cynisme destructeur. Ouvrons nos yeux pour voir les misères du monde, les blessures de tant de frères et sœurs privés de dignité, et sentons-nous appelés à entendre leur cri qui appelle à l’aide » (Misericordiae vultus, n. 15).
Dans la deuxième partie du thème, « La réponse de l’Évangile de la Miséricorde », la réponse du monde et, en particulier, de l’Église au phénomène de la migration est explicitée. L’Église est appelée à « annoncer la libération de ceux qui sont esclaves dans les nouvelles prisons de la société moderne » (Misericordiae vultus, n. 16) et à approfondir le rapport entre la justice et la miséricorde, deux dimensions d’une seule réalité.
Le pape François veut que chaque Église particulière soit « directement impliquée pour vivre cette Année sainte » (Misericordiae vultus, n. 3), continue le communiqué du Conseil pontifical. Parmi les indications suggérées : que la Journée jubilaire soit surtout célébrée au niveau diocésain et national, au plus près des migrants et des réfugiés et avec leur participation.

Message du pape

(…) « Chers migrants et réfugiés ! Vous avez une place spéciale dans le coeur de l’Église, et vous l’aidez à élargir les dimensions de son coeur pour manifester sa maternité envers la famille humaine tout entière. Ne perdez pas votre confiance ni votre espérance ! Pensons à la sainte Famille exilée en Égypte : de même que dans le coeur maternel de la Vierge Marie et dans le coeur prévenant de saint Joseph s’est conservée la confiance que Dieu n’abandonne jamais, ainsi, que cette même confiance dans le Seigneur ne manque pas en vous. Je vous confie à leur protection et de grand coeur je vous accorde à tous la Bénédiction Apostolique. »
Du Vatican, le 3 septembre 2014.
Lire le message papal en entier

Personne de contact en Belgique

Mark Butaye o.p.,secrétaire général de la Commission épiscopale Pro Migrantibus
E : m.butaye@dominicains.be, M 0495 89 94 37
http://www.promigrantibus.be/

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273