Journée avec les responsables des Unités pastorales

Ce 19 mai, les responsables des Unités pastorales envoyées au cours des trois dernières années se sont réunis avec Monseigneur Hudsyn.

La journée avait pour objectif de permettre des temps de partages sur la vie des différentes UP et de travailler sur des questions transversales.
Elle a été préparée Rebecca Alsberge et Gudrun Deru du service des Unités pastorales, en lien avec Anne Chevalier qui a animé la journée.
Des rencontres individuelles préalables avec chaque responsable ont permis de dégager les objectifs et questions à travailler pour cette journée.

Pour commencer la journée, notre évêque a pris la parole pour rappeler la vision des UP au Brabant wallon comme étant la collaboration entre des paroisses sur un certain nombre de domaines, choisis ensemble.
La visée de cette collaboration étant de donner ou de redonner le goût de la foi à ceux qui cheminent, sont en recherche ou en périphérie de nos communautés. Cette tâche et cet élan ‘d’aller vers’ ne peut se faire tout seul : mettre ensemble les talents et les énergies pour vivre du significatif et du qualitatif requiert une plus grande coresponsabilité entre les prêtres et aussi avec les paroissiens.
Si structure et fonctionnement se veulent déjà l’expression de cette nouvelle dynamique, il faut toujours garder en premier plan les questions : « qu’est-ce qui donne le plus de fruits ?, qu’est-ce qui donne du sens ?, où est la vie ? ».

Le service des UP a ensuite relevé que la démarche de création d’une UP, la composition du conseil, le lien avec les pôles et la composition de la charte varient entre le différentes UP et a aussi évolué à travers la pratique et l’expérience.
Dans cette diversité, quelques défis présents dans toutes les situations partagées ont été pointés : comment créer un ‘esprit d’UP ‘ ? comment être attentifs aux besoins et attentes des communautés ? comment collaborer au mieux et exercer une coresponsabilité juste ? comment communiquer ? etc.
Les responsables ont ensuite partagé sur les joies, les difficultés, les déplacements de leurs UP. Ils avaient eu l’occasion de travailler cette question avec leurs conseils d’UP respectifs et apportaient donc dans le partage toute la richesse de ceux-ci. Un temps de partage sur les réalités de chacun où sont ressortis la joie de créer de nouvelles synergies et de tenir compte des charismes de chacun, la joie de célébrations qui rassemblent, la joie de l’ouverture, l’importance de la communication, la difficulté de sortir de ‘l’esprit de clocher’, l’apprentissage de la collaboration avec ses hauts et ses bas,…
L’après-midi, Anne Chevalier nous a partagé une relecture de situations vécues dans les UP comme posant question ou problème et elle nous a montré l’importance de clarifier le cadre (qui fait quoi, comment et pour quoi – pourquoi) pour résoudre certains de ces problèmes ou pour donner un lieu de parole clair à certaines questions. Des petits groupes ont travaillé sur cinq questions : le rôle du responsable, la manière de décider, le lien doyen-UP, le lien conseil UP/pôles et les modalités de renouvellement du Conseil. Ensuite, dans une dynamique de relecture commune, chacun a parcouru les 5 questions posées.

Cette journée a confirmé la nécessité de clarifier le cadre pour permettre de déployer les énergies présentes dans les projets pastoraux et non dans les questions de fonctionnement. De belles pistes ont été dégagées, de nouvelles questions posées, des balises nommées. Tout cela sera repris par un petit groupe de travail pour poursuivre la création d’un cadre ajusté à la réalité des UP.

Belle journée de rencontre, en authenticité et bonne humeur, conscients de la richesse de pouvoir porter ensemble nos missions particulières.

Gudrun Deru et Rebecca Alsberge

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273