JMJ : Battice est déjà loin !

Après l’écho des jmjistes au départ de Battice, voici celui de Céline, une jeune Belge qui donne ses impressions sur les premiers jours de la route qui l’amènera bientôt à Cracovie. Un récit imagé de la route Discover des J.M.J.

Après un voyage de 26 heures et une nuit bien méritée, nous nous sommes éveillés ce matin dans les academiki de Lublin sous un ciel gris. Mais la joie était dans le cœur de chacun : nous commencions pied au plancher les JMJ en vivant deux jours de retraite.
Au programme de ce matin : louange, laudes et enseignement sur le thème du jeune homme riche par Mgrs Hudsyn et Kockerols. Ils nous ont interpellé sur ce que veut dire pour nous « être disciple » et nous ont fait réfléchir « à la suite de qui nous voulons nous mettre en route ». Nous nous sommes aussi demandé ce que nous cherchons dans notre vie, ce qui pour nous a du sens. Cherchons-nous Dieu ? Le jeune-homme était riche, il a « tout » reçu, et moi qu’ai-je reçu ? qu’est-ce qui compte vraiment pour moi ? De quoi dois-je me libérer pour suivre le Christ ?
Chacun est ensuite remonté dans son car pour se diriger au lieu de départ de notre pèlerinage vers Wąwolnica. Tout au long des 4 kilomètres qui nous séparaient de ce sanctuaire marial, nous avons pris deux moments en frat, où nous avons eu l’occasion de faire connaissance, de réfléchir sur le sens de notre présence aux JMJ, et de partager nos craintes et nos interrogations.
L’organisation des Lublinois est irréprochable : les repas sont copieux et variés, les gens très accueillants. Nous avons même eu droit à une escorte policière tout au long de notre marche.
Lors d’un deuxième enseignement sur le disciple bien-aimé, Mgr Kockerols nous a invité avec force à ce que nous, jeunes, poussions l’Eglise à l’eau et l’aimions de tout notre cœur.
Après un moment d’adoration pour rendre grâce pour cette première journée, et la célébration de la messe, nous sommes rentrés à Lublin afin de prendre le souper au soleil. nous allons à présent vivre une veillée dans l’esprit du festival Come&See en présence des reliques du Bienheureux Pier-Giorgio Frassati.

© Textes photos jmj.be

A suivre

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273