Jean-Marc Mahy à Blocry

Le 23 février 2014 la paroisse de Blocry accueillait Jean-Marc Mahy, à l'attention toute particulière des jeunes, dans le cadre des activités de son centenaire. Dans un témoignage percutant, l’ex-détenu devenu éducateur a partagé son expérience de la prison, ce qui l'a aidé à rester debout, comment il a pu s'en sortir positivement.

L’invité de l’après-midi nous a surpris par sa fermeté, sa détermination, et par sa dignité aussi. Jean-Marc Mahy est un liégeois au parcours familial dur dans l’enfance et l’adolescence. La violence dans sa famille a rompu l’équilibre. "La violence est le bruit d’une souffrance qui n’est pas entendue"

Il se retrouve en prison pour 19 ans. Aujourd’hui il va à la rencontre de publics aussi divers que des jeunes des cités, des étudiants en droit, des prisonniers, des marginaux, des paroissiens…"Je suis devenu un acteur de ma vie " est son refrain, sa ritournelle, son credo, qu’il partage avec le plus grand nombre. Il témoigne de la vie en prison, faite de violence, d’humiliation. On vit en prison comme un cafard. Les préjugés ont la vie dure, beaucoup imaginent la prison comme un hôtel. De moins en moins de travaux et de cours sont proposés en prison. La prison n’est pas la seule punition possible. A quoi sert d’emprisonner les gens si ce n’est pour les éduquer, vouloir qu’ils sortent meilleurs ? Certains gardiens se considèrent comme les éboueurs de la société. Se relever de sa chute est pourtant le principal. Pour cela l’ex-détenu doit avoir une véritable deuxième chance. En quittant la prison on est en fait tout à fait déresponsabilisé.

Le public s’est montré très intéressé de savoir comment faire pour répondre à ce témoignage. En densifiant les relations de quartier, on permet aux gens de se sentir exister. En donnant de l’attention aux gens qui ont des problèmes, en permettant à la colère et au désespoir d’être exprimés, on contribue à une société moins violente.
Merci Jean-Marc, bonne chance, continue de te relever et d’aider les jeunes à devenir aussi "acteurs de leur vie"

R.V V.

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273