Ensemble avec Marie

La rencontre "Ensemble avec Marie" s'est tenue à l'Aula Magna à Louvain-la-Neuve ce samedi 25 mars 2017 de 9h30 à 13h. Cette belle initiative était soutenue par l'ASBL "Efesia Belgium" et par des chrétiens et des musulmans de Louvain-la-Neuve et des environs. Cinq cent personnes étaient au rendez-vous !

Cette rencontre se voulait spirituellement significative pour les deux religions -d’où le choix de l’Annonciation, accessible à tous et citoyenne.

En introduction, Mourad Bellal, l’initiateur du centre culturel islamique de Louvain-la-Neuve, a souligné l’importance d’une telle rencontre : « Louvain-la-Neuve est un carrefour multiculturel. Votre présence ici aujourd’hui est un signe de promesse, d’espoir ». Le récit de l’Annonciation a été lu dans le Coran puis dans l’Évangile, suivi d’une méditation par un représentant de chaque communauté. Dominique Janthial, curé de la paroisse universitaire Saint-François, a mis en avant le fait que « Dieu est fidèle à ses promesses, en réalisant la promesse du prophète Isaïe (ch 7) vieille de 800 ans avant Jésus-Christ : « Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils » (...)

Tous nous ressentons des promesses, parmi elles celle de la vie éternelle et celle de voir toute la famille humaine réunie. Écoutons la voix de Marie, plus que celle des prophètes de malheur ».

Trouver sa place
Les participants ont écouté deux témoignages, l’une d’un étudiant de l’UCL sur le chapelet, l’autre d’une femme musulmane, Aïcha, présidente de l’ASBL « Génération Espoir ». Elle a témoigné de son adaptation à la société belge : «  Au début, quand je suis arrivée en Belgique, je ne disais rien quand je sentais que le voile gênait des personnes, j’observais seulement les réactions. Puis est venu le temps de comprendre et d’agir, grâce à une ASBL dans laquelle j’ai rencontré des femmes chrétiennes. J’ai appris à avoir confiance en moi, à m’engager dans la société, cela m’a ouvert des portes »

Ensemble
En conclusion de la première partie de la matinée, le président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique, Salah Echallaoui, a salué la force d’une telle journée, un an après les attentats de Bruxelles. « Bâtir ensemble est indispensable pour toute l’humanité », a-t-il insisté. Mgr Hudsyn allait aussi dans ce sens : « Nous avons été aujourd’hui des anges les uns pour les autres, en écoutant la parole de l’autre. C’est essentiel de tenter cela pour lutter contre ce qui divise. Il nous faut résister à ceux qui voudraient empêcher le fait que l’autre est une grâce, à chercher ce qui entretient la braise de l’espoir entre nous pour tisser du lien. Il y a encore beaucoup d’obstacles, mais le premier pas, même modeste, est déterminant. »

Le chœur d’enfants de la mosquée de Molenbeek et la Chorale universitaire de Louvain ont chanté alternativement entre les diverses interventions puis ensemble pour le chant final, entraînant les participants à se rencontrer autour d’un apéritif abondant préparé par les fidèles des deux communautés.

Un superbe lâcher de colombes a conclu la rencontre sur la Grand place de Louvain-la-Neuve, comme autant d’espérance pour avancer dans une société de paix.

Ci dessous le témoignage de Youcef Bourtefa, musulman et professeur à l’UCL, au micro d’Elisabeth Dehorter :

MP3 - 2.6 Mo

ED

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273