Décès du Père Philippe Bacq

Le lundi 21 novembre 2016 est décédé à Woluwé-Saint-Pierre le père jésuite Philippe Bacq, âgé de 78 ans.

Philippe Bacq est né le 29 janvier 1938 à Saint-Ghislain. Après ses humanités à Saint-Jean Berchmans et à Saint-Michel de Bruxelles et un an de philosophie et lettres aux Facultés Saint-Louis, il entre au noviciat d’Arlon, le 7 septembre 1956. Après un an de juvénat, c’est la philosophie à Eegenhoven (1959-1962), puis trois ans de régence comme professeur de 3e latine au collège Saint-Servais de Liège. Il fait ensuite la licence en philologie classique à Louvain, puis entame la théologie qu’il commence à Rome pendant deux ans, poursuit à l’I.E.T et termine à Chantilly avec un doctorat de l’Institut Catholique de Paris. Il est ordonné prêtre le 27 juin 1970.

Dès septembre 1973, tout en résidant à la communauté de l’avenue Demeur, il commence à enseigner à Lumen Vitae. En 1975, il en devient secrétaire. L’année suivante, il rejoint la maison Saint-Ignace où il résidera jusqu’en 1994. Toute son activité se concentre sur l’Institut Lumen Vitae : enseignement, coordination, puis de 1986 à 1993, direction de l’Institut International. À partir de 1992, il assume des responsabilités dans l’accompagnement des Communautés de Vie Chrétienne. En 1994, il passe à la communauté Avec, à Schaerbeek, dont il sera le supérieur pendant 6 ans. Il regagne Saint-Ignace en 2009. Il continue son activité de professeur jusqu’en 2015, prolongeant son enseignement par de nombreuses conférences et rencontres qu’il anime et par de nombreuses publications. De 2000 à 2013, il est aussi coresponsable de la pastorale francophone à Woluwe-Saint-Lambert, Notre-Dame de l’Assomption, Kapelleveld.

Il est l’un des initiateurs de la « pastorale d’engendrement ». L’enseignement était toute la vie de Philippe. C’est pourquoi l’épreuve de santé qui l’atteignit était particulièrement pénible. En 1993, un cancer à la base de la langue amena une opération qui rendait la parole plus difficile. Il a assumé avec détermination le handicap. En 2014, le cancer a repris et progressivement touché une partie de son visage. Philippe a rejoint la communauté Saint-Claude en 2015. Aidé par les soins palliatifs, il est resté lucide, paisible et accueillant jusqu’au bout, il nous a quittés au soir du 21 novembre 2016.

Ses funérailles ont été célébrées à Bruxelles, en l’église Saint-Jean-Berchmans, le samedi 26 novembre à 10 heures.

Que le Seigneur lui donne le repos éternel.
Souvenez-vous de lui dans votre prière.

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273