Coup de projecteur sur l’exposition de Mousty…

À découvrir jusqu'au dimanche 5 mars (entre 12 et 18h)

Derniers panneaux accrochés, une lampe à remplacer, vitrines fermées, ...
Attention, les premiers invités arrivent en l’église Notre-Dame de Mousty, à l’occasion du vernissage de l’exposition organisée dans le cadre de son millénaire.

Celle-ci porte, non plus sur l’histoire du bâtiment, présenté lors des Journées du Patrimoine de septembre 2016, mais bien sur Les hommes et les femmes qui ont fait et font église à Mousty. Comment notre communauté a-t-elle contribué à forger nos racines et notre terroir ? Suite au mot d’accueil prononcé par le président du Comité du Millénaire, Stéphan Holemans, Marie-Astrid Collet, historienne au CHIREL BW, présente les fils rouges de l’exposition : la paroisse de Mousty comme réseau d’institutions ; la paroisse de Mousty comme source d’activités spirituelles, culturelles et sociales. La maison paroissiale – qui dans la seconde partie du 20e s., abritait la bibliothèque paroissiale tandis que Vie Féminine ainsi que le Patro Saint-Denis s’y réunissaient – est devenue, depuis 2011, la Résidence pour prêtres aînés, tout en offrant de belles salles à la paroisse.
Il faut dire que les archives conservées à la cure de Mousty, inventoriées par le CHIREL de Court-Saint-Étienne, sont riches et certaines fort anciennes : parmi d’autres documents, citons le registre dit de l’abbé Berthels dans lequel il a consigné, en 1755, les informations sur les seigneuries régnant sur Mousty, dont le territoire était alors beaucoup plus vaste qu’aujourd’hui : Céroux, Limelette, Chapelle-Saint-Lambert et sans doute Ottignies relevaient de la paroisse de Mousty, appelée d’ailleurs "église-mère". La mémoire orale, dont celle de Cinette Defnet, habitante de Mousty depuis 1930, et les photos des habitants récoltées par André Boxus illustrent divers pans de l’histoire de la paroisse toujours fort active et ouverte sur le monde.
Certains invités, dont Monseigneur Jean-Luc Hudsyn, en profitent pour explorer la crypte, de la même grandeur que le chœur ; d’autres parcourent l’église pour découvrir les panneaux et entendre les explications fournies par le groupe de six personnes qui se sont investies dans ce travail de recherches, se basant sur les connaissances de Josette Gougnard, ancienne présidente de la fabrique d’église et membre du Cercle d’histoire d’Ottignies mais aussi sur les articles de l’abbé Victor Chambille, amoureux de son église, où il fut curé entre 1960 et 1999.

Et la soirée se poursuit avec le verre de l’amitié qui permet aux uns et aux autres de commenter les documents exposés, d’espérer que l’église bénéficie d’un lifting intérieur et d’un meilleur éclairage attendus depuis bien longtemps (le bourgmestre d’Ottignies, M. Jean-Luc Roland, a bien entendu et compris ces souhaits !) ou même de penser à l’avenir des paroisses, tout en se rappelant comment autrefois les activités paroissiales et les cloches rythmaient la vie du village.

À découvrir jusqu’au dimanche 5 mars (entre 12 et 18h) ; visites guidées de groupe possibles mais à demander à l’avance.

Infos et inscriptions pour les visites guidées : espacenotredamemousty@gmail.com
Infos sur www.chirel-bw.be - 010/23 52 79

M.-A. Collet-Lombard, historienne au CHIREL BW asbl

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273