Tremblement de terre au Népal

Les évêques de Belgique demandent prière et soutien pour les victimes du tremblement de terre au Népal.

Les évêques catholiques de Belgique invitent les communautés catholiques à prier durant les célébrations eucharistiques et de prière de ce week-end, pour les victimes et les blessés du terrible tremblement de terre au Népal ainsi que pour les compatriotes encore dans l’incertitude concernant leurs familles ou leurs amis.

Ils invitent à soutenir les victimes par un don sur le compte BE88 0000 0000 4141 de Caritas International Belgique.
Plus d’informations sur le site web www.caritas-int.be

SIPI – Bruxelles, mercredi 29 avril 2015

Contact : Tommy Scholtes s.j., attaché de presse de la Conférence épiscopale, Gsm : 0475 670 427


Le Consortium 12-12 lance un appel national pour l’aide aux victimes du séisme au Népal Date : 28 avril 2015

Aider les victimes du séisme autant et aussi bien que possible, tel est l’objectif de l’appel national à la solidarité lancé aujourd’hui par le Consortium 12-12 sous le titre « S.O.S. NEPAL », sur le numéro de compte bien connu BE19 0000 0000 1212. Grâce à cette action conjointe, six grandes associations humanitaires belges vont collecter des fonds en limitant les coûts au maximum.

Samedi 25 avril, à midi heure locale, le Népal a été touché par un séisme de 7.8 sur l’échelle de Richter, dont l’épicentre se situait entre 70 et 80 km de Katmandou, la capitale. Environ 5 millions de personnes vivent dans les zones touchées, dont un grand nombre d’enfants.

Le nombre de décès est énorme, mais il aurait pu être pire sans une bonne prévention et à un certain facteur chance, mais ce nombre va vraisemblablement augmenter lorsque des zones difficiles d’accès seront rouvertes. Ce séisme n’est pas une surprise, mais il est le plus violent depuis 1934. Des répliques importantes ont causé des dommages supplémentaires et ont chassé les habitants hors de leur maison.

Le Népal compte parmi les pays les plus pauvres du monde et fait appel à l’aide et l’expertise internationales. Les six organisations humanitaires membres du Consortium 12-12 joignent à nouveau leurs forces : Caritas International, Médecins du Monde, Handicap International, Oxfam-Solidarité, Plan Belgique et UNICEF Belgique.

« L’aide d’urgence doit entre autres permettre de répondre aux besoins suivants : des abris, de l’eau potable, des soins de santé, des sanitaires, des kits d’hygiène, un soutien psychologique, de la nourriture ainsi que l’accueil des enfants, des écoles d’urgence, des espaces sécurisés, des centres de réadaptation… Cela paraît simple, mais les obstacles, dans une région montagneuse telle que celle-là, sont énormes » déclare Erik Todts, directeur du Consortium 12-12.

« Les canaux de communication sont détruits ou inexistants. Les organisations de secours ont besoin d’argent pour prendre en charge cette crise de grande envergure. Pour l’achat et l’acheminement de l’aide, dégager les décombres (par des projets « cash for work »), le renforcement des équipes d’urgences locales et pour aider la population à reprendre son destin en main. Tout ceci a un coût et chacun peut apporter sa contribution » ajoute Eric Todts.

Les dons peuvent être versés via le compte BE19 0000 0000 1212 du Consortium 12-12, 1210 Bruxelles.
Les dons à partir de 40€ donnent droit à une attestation fiscale.


Lire la suite de l’article sur le site du ministère des affaires étrangères

Site de Caritas international

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273