Catéchèses communautaires - Dimanche autrement

Les Actes des Apôtres tracent l’image de la première communauté chrétienne dont les membres sont « fidèles à écouter l’enseignement des Apôtres et à vivre en communion fraternelle, à rompre le pain et à participer aux prières » (Ac 2,42). Les « dimanches autrement » allient justement ces composantes essentielles de la vie chrétienne au service des communautés d’Eglise de nos jours.

Même si les appellations sont diverses (catéchèse communautaire, catéchèse intergénérationnelle, dimanche autrement) et les modalités de mise en œuvre diversifiées, elles visent bien le même but. Il s’agit, pour les participants à ces assemblées : adultes, jeunes et enfants, d’approfondir leur foi et de faire une expérience concrète de vie en Église. Ainsi, les propositions d’animation prévoient un temps d’approfondissement de sa foi personnelle, souvent en écho des partages autour de la Parole. Ensuite, un temps d’intériorité permet un tête-à-tête avec le Seigneur. Cela conduit à la célébration de l’eucharistie dominicale et à un temps convivial autour d’un apéritif, goûter ou repas. Ces « dimanches autrement » sont des moments dynamisants dans la vie des paroisses.
Dans le Vicariat de Bruxelles, les initiatives de ce type ont déjà une certaine histoire. En Brabant wallon, elles commencent à se multiplier. Récemment, ceux qui s’étaient lancés dans l’aventure des « dimanches autrement » en Brabant wallon, prêtres et membres des E.A.P, en ont fait le bilan. Ils ont été unanimement positifs quant aux retombées de ces assemblées pour la vie des communautés locales : nouvelle approche, nouvelle dynamique, et surtout, nouveaux visages dans l’assemblée. Ainsi, on s’aperçoit que les « dimanches autrement » sont aussi des lieux de nouvelle évangélisation. Stimulant, même pour les dubitatifs de prime abord qui ont regretté de ne pas y avoir participé. Car, c’est vrai, il faut oser.
Ces assemblées reposent sur une articulation féconde entre la catéchèse – comprise comme une formation permanente, une nourriture dont chaque chrétien a besoin – et la liturgie. La catéchèse mène à la liturgie et la liturgie permet de vivre concrètement ce que la catéchèse fait découvrir du mystère de la foi. Elles sont comme les deux poumons nécessaires pour la respiration spirituelle du chrétien. On espère que, à l’instar des Actes, cela inspire un nouvel élan à la communion fraternelle.
L’enjeu aujourd’hui est d’intégrer les « dimanches autrement » dans la pastorale locale. Il ne s’agit pas de faire concurrence à la catéchèse de cheminement vers tel ou tel sacrement pour les enfants et les jeunes. L’objectif n’est pas non plus d’en faire une sorte de « cerise sur le gâteau » ponctuelle. En Brabant wallon, le souhait est plutôt de vivre ces assemblées des paroissiens de tous les âges comme des temps forts de l’année, ainsi pendant l’Avent et le Carême. Monseigneur Hudsyn a encouragé l’organisation de ces catéchèses communautaires dans sa dernière communication pastorale. Il a demandé à ce que dans chaque doyenné du Brabant wallon il y ait au moins une communauté locale qui organise un « dimanche autrement ».
Parallèlement, pour mettre l’organisation d’un « dimanche autrement » à la portée de tous, la Commission Interdiocésaine de Catéchèse (C.I.C.) prépare des outils thématiques qui proposent un déroulement structuré d’une assemblée ainsi que le matériel pour leur réalisation. Tous les services de catéchèse diocésains francophones y collaborent.
En Brabant wallon, le temps est venu pour les « dimanches autrement » de prendre de l’élan.

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273