Faisons équipe avec les paysans brésiliens !

Le Brésil, 6ème puissance économique mondiale, reste un champion mondial des inégalités ! Plus d’un quart de la population brésilienne vit dans la pauvreté et plus de 20 millions de Brésiliens souffrent encore de la faim. Engagés dans un match sans merci contre la faim et l’agrobusiness, les paysans brésiliens nous montrent un chemin de victoire. Durant cette campagne de Carême, Entraide et Fraternité nous invite à les soutenir dans cette voie !

Dans les campagnes brésiliennes, les grands propriétaires, de concert avec les firmes de l’agro-business, exploitent d’immenses surfaces et poussent les petits paysans dans l’exclusion et la pauvreté. L’accès à la terre, mais aussi à l’eau, aux crédits, au soutien gouvernemental et aux marchés sont les enjeux d’un match sans merci et, a priori, inégal.
En s’unissant, en s’armant de patience, en résistant pacifiquement, les mouvements paysans parviennent, avec d’autres, à infléchir la politique du gouvernement pris en otage par le lobby agro-industriel et latifundiaire.

Ainsi, à Goiás, la Commission Pastorale de la Terre (CPT), partenaire d’Entraide et Fraternité, revendique une réforme agraire qui redistribuerait la terre de façon plus équitable. Cependant, rien ne sert d’obtenir de la terre si on ne peut pas, ensuite, l’exploiter et en vivre ! Elle promeut aussi un développement rural où la production agricole s’opère selon les principes durables de l’agro-écologie et où les paysans s’organisent en coopératives pour mieux produire et mieux écouler leurs productions. Par son travail engagé sur le terrain, la CPT est une présence solidaire, fraternelle et prophétique qui soutient les paysans dans leur lutte pour la terre et une vie digne.
Partout, des projets apparaissent où les paysans reconquièrent leurs droits à la terre, où le discours hégémonique de l’agro-business est délégitimé, ses coûts réels dénoncés et où des pratiques agricoles alternatives et solidaires se développent.

Dans ce pays immense qui s’apprête à accueillir la Coupe du monde de football, un autre match, bien plus fondamental, se joue. Il oppose deux modèles agricoles radicalement différents et, par-delà, deux modèles de société et de vie.
Ici, aussi, ce sont les bonnes stratégies et l’esprit d’équipe qui pourront faire la différence. Durant cette campagne de Carême, nous vous invitons à choisir votre camp et à devenir supporters de l’équipe qui apporte espoir et dignité aux plus démunis. A cet égard, les collectes au profit d’Entraide et Fraternité auront lieu les 29 et 30 mars et 12-13 avril 2014.

Plus d’informations sur www.entraide.be


Regardez la vidéo qui illustre et explique le combat des Sans-Terre au Brésil
Lire le message que signe Mgr Hudsyn, « Le carême, un chemin vers notre vocation d’hommes et de femmes ! »
Le 10 mars, retrouvez sur notre site le calendrier des activités organisées par Entraide et Fraternité. Mgr Rixen, évêque belge à Goiás, et Aguinel sont des témoins privilégiés de la foi et l’espérance dans la lutte pour une agriculture durable et une vie digne.
La photo vous interpelle ? Une exposition itinérante s’arrêtera tout prochainement à l’église Saint-Jean-Baptiste à Wavre.
 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273