Bulletin de liaison des solidarités n° 4

Mars - Avril - Mai 2017

Le monde a besoin de signes concrets de solidarité, surtout face à la tentation de l’indifférence. Le don gratuit à celui qui en a besoin semble inconditionnel : nous ne pouvons pas nous en défaire, nous ne pouvons pas l’écarter d’un revers de main.
En ce temps de carême arrêtons-nous, prenons le temps de réfléchir et de nous imprégner ; Ouvrons notre cœur pour ;
ÉCOUTER, se laisser toucher par les cris du monde. Aujourd’hui, à travers l’actualité, les médias, notre quotidien est envahi, de toutes parts, de cris. Des cris de souffrance, de douleur, de peur, de revendication, de mécontentement, des cris de joie, des clameurs.
COMPRENDRE ce que nous entendons, ce que nous voyons en cherchant à nous rendre plus proche de ceux qui crient. A nous rendre attentif à ceux qui crient dans l’ombre. Nous sommes différents les uns des autres. Il est souvent difficile de se comprendre. Chercher à comprendre l’autre, c’est découvrir ce qui peut révéler son identité, sa propre histoire et ses valeurs.
ESPÉRER, CROIRE et OSER prendre des initiatives pour que les cris soient entendus. Nous croyons que ceux qui crient ont un message à nous transmettre, que personne ne peut le dire à leur place. Nous osons dire notre honte face à certaines situations injustes. Nous espérons que viendra le temps du droit et de la dignité.
D’AGIR avec ceux et celles qui en ont besoin, pour la justice et le bien commun.
Inspiré de la Campagne du carême du CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement-Terre Solidaire)

Que ce carême soit un moment de transformation personnelle et de conversion qui s’opère en nous et avec d’autres.

Catherine et Jean-Marie

Lire l’intégralité de ce bulletin

 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273