Blason et devise de Mgr Hudsyn

Le blason de Mgr Jean-Luc Hudsyn - en lien avec sa devise : « Qu’ils te connaissent » - représente la Trinité, par des symboles de la foi reliés à des éléments de la vie de l’évêque. La Trinité, la source et le fondement de la vie chrétienne : Dieu le Père, Jésus le Fils et l’Esprit Saint en relation d’Amour pour ne former qu’une personne et qui se donne à connaître pour que l’humanité entre en communion avec Lui.

Blason

• Dans le haut du blason, la main du Père évoque le peintre Rembrandt et le tableau du fils retrouvé. Monseigneur Hudsyn a voulu ainsi évoqué cette main déposée sur l’épaule de son fils retrouvé, signe de la tendresse et de la miséricorde du Père. C’est aussi un hommage au monde des artistes et montrer par là son intérêt pour les liens entre art, culture et foi.
• Ensuite, vient la croix du Fils évoquée par la croix du Carmel. Allusion à sainte Thérèse d’Avila – une guide de toujours pour Mgr Hudsyn. La vie spirituelle de cette femme « pleinement humaine et tout à Dieu » (Pedro Poveda) a toujours su allier action et intériorité.
• L’Esprit est évoqué par la croix de Taizé, colombe de la paix. Ce symbole rend hommage à l’œuvre de Frère Roger Schutz, fondateur de la communauté œcuménique de Taizé. Mgr Hudsyn a voulu rappeler par là tout ce que cette communauté lui a donné ainsi qu’à l’Eglise et en particulier aux jeunes comme renouveau de foi, de prière et d’engagement.
• Enfin, les lignes jaunes et rouges sur les côtés viennent du blason de Zubiena, le village du Piémont italien de la grand-mère maternelle de Mgr Hudsyn. Ce symbole, plus sentimental, complète le blason et rend hommage à sa famille. Il a voulu ainsi gardé en mémoire ce qu’il en coûte parfois que de vivre en terre étrangère en même temps que la fécondité que cela peut nous apporter.

Devise : « Ut cognoscant Te »

« Qu’ils Te connaissent », verset de l’Évangile de saint Jean (Jn 17, 3).
Cette parole de l’Evangile a toujours habité le ministère et la mission de prêtre de Mgr Hudsyn : il avait déjà retenu ces paroles de saint Jean pour son ordination presbytérale. Ces paroles l’ont guidé dans les missions et les lieux de formation c où il était inséré.

• C’est à la fin de sa vie, entre le dernier repas et son arrestation, que Jésus prononce cette parole dans l’Evangile de Jean : c’est la prière d’offrande à Dieu le Père, pour les siens et pour le monde. La phrase complète de cette prière est : « La vie éternelle, c’est qu’ils Te connaissent, toi le Dieu véritable et ton Envoyé Jésus-Christ ». En précisant que la « vie éternelle » vise à désigner une « plénitude de vie », la vraie vie !
• Connaître, dans le langage biblique, c’est bien plus qu’un savoir. Cela désigne une expérience forte de relation et de communion. « Pour qu’ils Te connaissent », c’est une parole d’espérance pour que tous puissent faire l’expérience de l’amitié de Dieu.
• Le « Te » de la devise de Mgr Hudsyn renvoie bien évidemment, au Dieu des chrétiens, ce Dieu-trinité. C’est donc le Dieu de relation, le Dieu communion qu’il désire faire connaître par son ministère et que l’on retrouve tout naturellement sur son blason épiscopal.
• Le « Ils » fait évidemment écho au Peuple qui est confié à Mgr Hudsyn dans ses différentes charges et missions et auquel il s’attachera à faire connaître le Dieu d’Amour.


 

Eglise catholique de Belgique
Vicariat de Brabant wallon
chaussée de Bruxelles, 67
B-1300 Wavre
0032 (0)10 : 235 . 260

Secrétariat du vicariat
Eva Calatayud Saorin
0032 (0)10 / 235.273